Auto-Moto

que nous réserve son restylage ?


Nouvelle Peugeot 508 2022 – Quatre ans après son lancement, la seconde génération de 508 va revoir sa copie. Outre des modifications d’ordre esthétique, attendues essentiellement au niveau de sa proue, la berline de Sochaux profitera d’une refonte de ses motorisations et d’une mise à jour de ses équipements.

En 2018, Peugeot a tout changé pour remettre sa berline à flot. Dans une catégorie tombant en désuétude, subissant de plein fouet la concurrence des SUV, la placide 508 a musclé son jeu en adoptant les codes stylistiques des berlines basses de type Mercedes CLA, au profit du dynamisme, quitte à renoncer à certains aspects pratique, notamment en termes d’accessibilité aux places arrière. Mais grand bien lui en a pris de troquer son ouverture de malle exigu contre un large hayon, autrement plus accueillant.

Une carrière difficile

Si la Peugeot 508 brille sur le marché français, en termes de ventes, ses volumes mondiaux demeurent faibles. Après s’être écoulée à près de 60 000  exemplaires en 2019, sa première années pleine, elle a vu ce chiffre s’écrouler quasiment de moitié, l’an dernier, avec 32 194 unités ayant trouvé preneur. A titre de comparaison, sur le seul marché français, plus de 45 000 Peugeot 3008 ont été vendus en 2020… malgré un plongeon de 38%, comparé à l’exercice précédent.

Une image solide

Des résultats commerciaux en demi-teinte pour la 508, malgré la cote d’amour dont elle bénéficie, surtout depuis le lancement de sa variante hautes performances, dénommée PSE. Peugeot espère améliorer l’image de sa berline grâce aux 360 ch hybride rechargeables qui l’animent, pour concurrencer les cadors du segment premium, outre-Rhin. Comme quoi le constructeur français croit encore en son succès, et ne fera pas l’économie d’un facelift à mi-carrière.

La gueule béante

Courant 2022, c’est une Peugeot 508 à la proue revisitée qui est attendue. A l’image de la récente 308, elle ouvrira davantage sa « gueule » pour faire trôner le nouveau Lion sur sa calandre. Cela impliquera la refonte de son bouclier, mais peut-être pas de ses optiques, pour des questions budgétaires. Toutefois, ces dernières glisseront vers une technologie matricielle à LED, pour se mettre au goût du jour. Sur les flancs, le blason Peugeot devrait également habiller les ailes avant, en finition haute, tandis que des jantes au dessin inédit feront leur apparition. A l’arrière, les modifications se montreront assurément plus ténues. Seul le bas du bouclier pourrait être revu, ainsi que le graphisme intérieur des feux.

3.0 dans l’habitacle

A bord, il ne faut pas s’attendre à quelconque révolution. Le nouveau Lion s’invitera sur le moyeu du volant, tandis l’écran central tactile majorera sa diagonale, de même qu’il intégrera un système multimédia plus performant. Sous les yeux du conducteur, la dalle i-Cockpit Amplified pourrait hériter la technologie 3D inaugurée par la Peugeot 208. A moins que les ingénieurs maison lui préfèrent l’affichage tête haute en réalité augmentée de ses proches cousines (nouvelles DS4 et Citroën C5 X). Quoi qu’il en soit, la nouvelle Peugeot 508 améliorera son armada sécuritaire, en relevant notamment ses capacités de roulage autonome.

Hybridation démocratisée

Reste à savoir si Peugeot reconduira la turbulente variante PSE, au moment de ce restylage. Espérons que, d’ici l’an prochain, la sportive du catalogue aura su trouver son public, malgré les 67 100 € qu’elle réclame au minimum. Si elle devait malheureusement abandonner son PHEV de 360 ch, on sait d’ors et déjà qu’elle démocratisera son offre hybride rechargeable par une entrée de gamme cumulant plus raisonnablement 180 ch, en plus du blocs accusant actuellement 225 ch. Du côté des motorisations thermiques, il est à craindre que la 508 renoncera définitivement au diesel, au moment où la majeure partie de son offre essence se convertira à l’hybridation légère 48 V.

Prix nouvelle Peugeot 508

Toutes ces évolutions attendues sur la berline 508 profiteront bien évidemment à la silhouette break SW. Le facelift de nos deux franc-comtoises devrait être révélé mi-2022, quand la commercialisation interviendra à l’automne, avec un tarif de base évalué aux alentours de 36 000 €.

L’actualité de Peugeot :

Nouveau Peugeot 3008 2023 : premières indiscrétions, style, technologie

Nouvelle Peugeot 308 2021 : nous l’avons surprise dans la rue

La Peugeot 508 PSE face aux Audi S5 Sportback et BMW M340i Touring


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page