Sports

Mannarino et Chardy tombent aussi

Comme Ugo Humbert, Jérémy Chardy a été éliminé dès le premier tour à Madrid ce lundi. Même chose pour Adrian Mannarino.

C’est décidément une journée difficile pour les Français sur la terre battue madrilène. A l’image d’Ugo Humbert et de Jérémy Chardy, Adrian Mannarino n’a pas été en mesure de l’emporter pour son entrée en lice dans le Masters 1000 de Madrid. Opposé à l’Espagnol Carlos Alcaraz, bénéficiaire d’une invitation, le 34eme joueur mondial est passé à côté de son match. Dès les premiers échanges, le Tricolore a été mis en difficulté, concédant le break au terme du premier jeu avant d’écarter deux balles de double break sur son jeu de service suivant.

Incapable de trouver une faille dans le jeu du 120eme joueur mondial, Adrian Mannarino a tout de même écarté une première balle de set sur sa propre mise en jeu avant de devoir s’avouer vaincu. Des difficultés qui n’ont été que plus importantes pour le Français dans une deuxième manche qu’il a traversé comme un fantôme. Sans avoir la moindre balle de break, le 34eme mondial a perdu ses trois jeux de service, permettant à son adversaire de s’imposer presque sans forcer (6-4, 6-0 en 1h12′). Carlos Alcaraz aura donc l’honneur de retrouver Rafael Nadal au deuxième tour.

Chardy aussi a manqué la marche

Pour son entrée en lice, Jérémy Chardy a tout donné mais s’est finalement incliné contre Daniel Evans en trois sets (7-6, 6-7, 6-2) et 2h48 de jeu. Dans la première manche, après un break de chaque côté à 3-2 et à 4-2 pour le Palois, c’est ce dernier qui s’est procuré les deux premières balles de set, mais le Britannique tenait bon et emmenait son adversaire jusqu’au tie-break. Dominateur jusque-là, Chardy a alors vu l’actuel 26eme au classement ATP s’en sortir sur sa deuxième opportunité.

Derrière, mené, le Français a globalement su s’éviter quelques frayeurs, malgré une balle de match pour Evans à 5-4 en sa faveur. Encore une fois, c’est au jeu décisif que la manche s’est jouée, mais cette fois, le natif de Birmingham a bien moins su gérer la chose, manquant deux nouvelles balles de match, dont une sur son service. Reboosté, le Béarnais égalisait peu après sur la terre battue madrilène. Mais, comme lors de leur dernier affrontement il y a deux mois à Doha, Chardy a cédé dans le dernier set. Grâce à deux nouveaux breaks, à 1-1 et 4-2 en sa faveur, Evans a terminé le travail face au Français pour se qualifier pour le 2eme tour, qu’il jouera contre le Polonais Hubert Hurkacz, tête de série numéro 12, ou l’Australien John Millman.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page