Femme

Cette maman a fait scandale en mettant son bébé au régime paléo

  • Un bébé pas comme les autres

    Grace, la fille de Shannon Cooper va à l’école comme n’importe quelle petite fille de son âge, et sa maman l’accompagne tous les jours comme n’importe quelle maman le ferait avec son enfant. Mais Grace est loin d’être comme les autres petites filles. En fait, la petite Grace a vraiment eu un parcours atypique : sa maman l’a élevé d’une façon très différente de ses autres camarades et son éducation a vraiment été des plus originales…

  • Un régime particulier

    Shannon Cooper est une maman qui aime préparer des plats sains, nutritifs et équilibrés. Une alimentation saine est la clef pour se sentir bien dans sa tête et dans son corps. Et c’est ce qu’elle a voulu inculquer comme éducation alimentaire à sa fille Grace dès sa naissance. En fait, Shannon a opté pour le régime paléolithique bien avant de donner naissance à Grace. Ce régime consiste à se nourrir comme nos ancêtres le faisaient durant la préhistoire, qui vivaient exclusivement de chasse et de cueillette à l’époque. Sur les réseaux sociaux, ses recettes de friandises sucrées sans aucun gramme de sucre, créent le buzz sur la toile et divergent les internautes. Un réel succès pour ses boules de bonheur au citron sans sucre et ses blondies aux framboises et aux pépites de chocolat tout aussi délicieux que leurs copies sucrées.

  • Un nouveau mode de vie

    Pour Shannon Cooper, ce nouveau mode d’alimentation était juste une question vitale. Elle souffrait de diverses allergies alimentaires désagréables et ce depuis des années, et le choix d’opter pour ce nouveau mode d’alimentation s’est imposée à elle comme une évidence… Elle a déclaré au Daily Mail Australia : « J’en ai juste assez de ne pas me sentir bien ». Un jour, elle a eu une prise de conscience et décidé de passer au régime paléolithique.

  • Un régime zéro sucre

    Les aliments prohibés en suivant le régime paléolithique sont notamment les produits laitiers, le gluten et surtout les aliments transformés, spécialement le poison blanc ; le sucre qui est vraiment à bannir, c’est la première chose qu’à supprimé Shannon. Par contre, on remplace tout cela par de la viande maigre, des légumes, des fruits et des œufs, une alimentation certes frugale mais bonne pour la santé. C’était un énorme changement, mais c’était un changement qu’elle jugeait nécessaire à son bien-être général.

  • Nouvelle alimentation

    Le régime paléo a vu le jour dans les années 1970, et il a été vraiment popularisé à partir de 1985 par deux chercheurs américains, qui ont vanté ses bienfaits sur l’amélioration de la santé grâce à cette autre manière de s’alimenter. Ce régime consiste essentiellement à se nourrir à l’époque de l’âge de pierres, ce qui implique des fruits, baies sauvages, fruits à coques, légumes et plantes sauvages, mais également le poisson, le gibier, coquillages et œufs. On note, évidemment, que le sucre n’est pas le bienvenu par ici. Les céréales ainsi que les produits laitiers sont également bannis de ce régime, introduits bien plus tard dans l’évolution du mode alimentaire de nos ancêtres, à l’ère néolithique.

  • Telle mère telle fille

    Shannon Cooper a adopté le régime paléo et c’est tout naturellement qu’elle a élevé sa petite fille Grace de la même manière. Shannon vantait les mérites de ce régime et quand elle a remarqué les effets positifs sur elle, elle a directement décidé de mettre sa fille au même régime, et ce dès sa naissance. Mais il y avait quand même un hic pour cette jeune maman soucieuse d’apporter le meilleur en termes de nutrition et de santé à sa fille ; il s’agissait de savoir si le régime paléo pouvait s’adapter à un si jeune enfant et à ses besoins.

  • Une maman têtue

    En prenant cette décision, Shannon a eu autant de commentaires positifs que de critiques négatives, elle a vraiment suscité la polémique, même des critiques venant du milieu médical et des diététiciennes. Mais Shannon croyait ferme en ses convictions et n’a pas une seule secondé songé à arrêter son régime paléo, devenu un véritable mode de vie pour elle, mais désormais pour sa petite Grace également. Elle était vraiment déterminée et confiante dans son choix de mettre sa fille à cette diète, et toutes ces critiques  fondées et ces jugements ne la feraient pas changer d’avis.

  • L’avis de professionnels sceptiques

    Dans un entretien avec le Daily Mail Australia, la diététicienne Dr Rosemary Stanton a déclaré: « Ce n’est pas du tout une bonne idée de faire suivre un régime aussi strict à un enfant, en le privant de céréales et de légumineuses, il est difficile de lui fournir une alimentation équilibrée.» Mais Shannon Cooper ne s’est pas laisser affecter et elle gardé sa propre philosophie sur l’alimentation et la nutrition.

  • Une petite touche de miel

    Même en suivant ce type de régime strict comme le régime paléo « de l’âge de pierre », cela ne signifie que l’on doive se restreindre sévèrement. En éliminant certains aliments de votre alimentation, vous pouvez toujours penser à vous faire plaisir et continuer à déguster de temps en temps vos desserts préférés sans vous priver. Shannon Cooper publie souvent sur son blog des recettes délicieuses, notamment des friandises et gourmandises qui, à défaut d’être sucrée avec du sucre blanc raffiné, un véritable poison pour l’estomac et les intestins, sont adoucies grâce à l’alternative naturelle et beaucoup plus saine apportée par le miel et la stevia.

  • Paleo Diet Baby

    Une petite fille privée de sucre depuis sa naissance, et ce par sa maman et surtout sans qu’elle n’ait aucun problème de santé majeure ou d’obésité, cela parait réellement incroyable. Mais la maman de Grace a pourtant pris cette décision et fait ce choix surprenant et non conventionnel d’alimenter sa fille de la même manière qu’elle, malgré tous ses détracteurs. Shannon s’est demandée si sa petite fille suivra ce régime-là en grandissant.  On est vraiment curieux de découvrir les effets de cette diète sur Grace avec les années.

  • Approche non conventionnelle

    Grace ne semblait pas être une enfant malheureuse ou souffrir de privations à cause d’un régime qui serait trop sévère pour un enfant, voire même inadapté d’après les experts en nutritions. Bien au contraire, en écartant le sucre et les produits alimentaires transformés, et en privilégiant une alimentation naturelle, Grace semblait être une enfant très heureuse, pleine de vie et en excellente santé. Quant à Shannon, elle trouvait vraiment bizarre que les gens la critiquent à propos de ses choix en matière d’alimentation. Mais les autres parents ont eu un déclic quand ils ont vu les photos de Grace sur les réseaux et le blog de sa maman, Shannon a eu raison d’opter pour ce régime et même son médecin n’était pas contre.

  • Une ordonnance médicale

    Le pédiatre de Grace craignait quand même qu’en suivant une diète aussi restreinte, Grace ne recevrait pas tous les nutriments dont elle aurait besoin. Il a averti la jeune maman sur les risques potentiels d’un tel régime non conventionnel pour un bébé qui pouvait présenter des carences. Mais Shannon était consciente de cela, elle a tout de même allaité sa petite fille deux fois par jour, car le lait maternel était vraiment indispensable pour Grace et c’est le seul lait conseillé dans ce type de régime paléo. Avec le lait maternel, Grace avait tous les nutriments dont elle avait besoin. Mais il y a avait une chose sur laquelle Shannon ne céderait jamais, c’était son choix pour le bien de sa fille et elle était vraiment déterminée.

  • « Le poison blanc »

    Le sucre était banni de l’alimentation du régime paléo. Le sucre était l’ennemi à abattre numéro un, ainsi que tous les produits transformés. C’est un poison insidieux et très dommageable pour le foie, il contribue à pourrir les dents et le foie, il multiplie les chances de développer un diabète et va même jusqu’à provoquer le développement d’un certain nombre de cancers. Il est également addictif et n’apporte aucun plus ni aucun bienfait en termes de nutriments, bref il ne sert à rien. Et on peut retrouver du sucre pur dans les fruits, ou bien encore le miel et la stevia. Voilà en quoi le régime paléo est tout de même avantageux ; il réduit ces risques en supprimant tout bonnement le sucre. La jeune mère voulait tenir son bébé ainsi qu’elle-même aussi loin que possible des dangers et de la nocivité du sucre.

  • Une experte en nutrition

    Nombre de personnes ont tout de même jugé assez négativement le mode de vie de Shannon et sa fille en termes d’alimentation, estimant ce régime trop restreint et sévère. Mais Shannon n’a à aucun moment pris cette décision à la légère ; la jeune maman sait de quoi elle parle car elle possède un diplôme en sciences agricoles et en santé animale et elle a également suivi une formation en coaching bien-être. Vivre sainement et bien manger, le credo de Shannon Cooper.

  • « Ma religion culinaire »

    Shannon conseille vivement le régime paléo aux gens, disant qu’il peut améliorant considérablement et durablement leur qualité de vie, en changeant leurs habitudes alimentaires malsaines. La jeune mère prône et vante les vertus et les mérites du régime paléo, et elle partage ses connaissances dans quelques livres électroniques pleins de recettes saines, elle a aussi un site Web appelé «My Food Religion», et elle ne manque pas de partager ses recettes « healthy » et équilibrées sur son Instagram. La jeune femme était donc bien informée et savait comment préserver et améliorer la santé de sa petite Grace.

  • Des difficultés

    Cependant Shannon a dû faire face à de nombreuses difficultés et quelques épreuves dans son parcours avant d’accéder à son mode de vie idéal et avant d’avoir trouvé un équilibre certain pour elle et sa fille. Les parents de la petite Grace ont divorcé alors qu’elle n’avait tout juste que 8 mois. Shannon Cooper s’était retrouvée avec une hypothèque à devoir gérer et pas vraiment de rentrée d’argent régulière. Elle ne savait pas du tout à l’époque si elle allait pouvoir maintenir le régime paléo pour elle et Grace dans la durée, ce dernier étant relativement coûteux.

  • Sortir de sa zone de confort

    Mais si Shannon a partagé le maximum d’informations concernant ce régime inspiré de l’homme des cavernes, elle aussi fait en sorte de rendre accessible toutes ses informations pour les gens, une nécessité pour elle, visant à faire prendre conscience aux gens les dangers de l’alimentation dite classique et conventionnelle, dans le but de changer leur hygiène alimentaire. Mais sur un plan plus personnel, son engagement pour le mieux-être l’a vraiment aidé et contribué à faire prospérer son entreprise. Ses efforts ont vraiment payé, c’est ainsi qu’elle a écrit dans son blog : « Cela a créé des opportunités pour mon entreprise qui n’auraient jamais été possibles si j’étais restée là où les choses étaient « confortables ».

  • Le régime d’un enfant en bas âge

    En grandissant, Grace devait passer à une alimentation solide et là encore Shannon a géré. Elle a tout de même adapté le régime de Grace en lui rajoutant quelques œufs dans de l’huile de coco pour le petit déjeuner. Quant au déjeuner, la petite Grace a eu droit à des rations de poulet rôti biologique, des plats toujours accompagnés de légumes, ainsi que des féculents et bien entendu des légumes tout seuls cuits à la vapeur. Et pour le diner, que prenait la petite Grace, avait-elle droit à un dessert ?

  • C’est l’heure du diner

    Pour son diner, Grace avait généralement droit à des menus élaborés tels que par exemple des spaghettis à la bolognaise ou bien encore des nouilles aux courgettes. Une sauce bolognaise avec du bœuf bio et de la sauce tomate préparée à la maison sans aucun additif ni conservateur, et le maximum de tomates. Quant au traditionnel dessert, qui pouvait représenter un vrai casse-tête, les enfants étant connus pour être de grands consommateurs de desserts sucrés, Shannon a opté pour la préparation de délicieuses collations maison, toujours dans le cadre de son régime paléo, autrement plus avantageuses que toutes ces sucreries raffinées du commerce. Alors, quels sont réellement les avantages ?

  • Des bienfaits pour la santé ?

    Shannon Cooper insiste sur le fait notable que le régime paléo a tout simplement renforcé le système immunitaire de sa fille. La maman de Grace a remarqué que sa fille est rarement tombée malade et était vraiment moins sujette aux maladies qu’attrapent généralement les autres enfants de son âge.  Son surprenant mode d’alimentation aurait contribué à une meilleure défense immunitaire et l’aurait empêchée d’attraper des maladies typiques que connaissent les autres enfants qui se nourrissent de façon plus classique.

  • Méfiez-vous des maladies

    C’est ainsi que Shannon Cooper a déclaré au Daily Mail Australia : “Elle passe beaucoup de temps à jouer avec d’autres enfants qui tombent tout le temps malades, qui ont le nez qui coule, la toux, mais Grace n’a jamais attrapé froid. Elle semble bien immunisée et n’attrape jamais le rhume de ses amis.” Shannon pense que c’est grâce à son régime dense en apport de nutriments, que sa petite fille a bénéficié d’un système immunitaire fort et a été épargnée par les éventuelles maladies. Mais Grace pourra-telle toujours suivre ce régime en grandissant ?

  • Soyez heureux

    En optant pour ce régime plutôt restrictif, Shannon Cooper était bien consciente qu’elle ne pourra pas toujours empêcher sa fille Grace d’être exposée à des aliments sucrés et soumises à des tentations en grandissant. Elle savait bien qu’un jour ou l’autre la petite Grace devrait se rendre à des gouters ou aux fêtes d’anniversaire de ses petits camarades et Shannon ne voulait tout simplement pas empêchez sa fille de se rendre à ces fêtes ni la surveiller afin qu’elle ne goute pas aux aliments interdits en prenant un ou deux muffins ou cupcakes.  Mais Shannon avait fait le choix de ne pas s’inquiéter vraiment à ce sujet et elle était plutôt confiante.

  • Une approche détendue

    Shannon ne sait pas si sa fille sera une adepte du régime paléo strict toute sa vie, mais ce dont elle est sûre c’est qu’elle lui aura inculqué de bons réflexes alimentaires et surtout une bonne base. La maman veut tout simplement que sa petite fille soit heureuse et grandisse en pleine forme et en bonne santé, c’est pourquoi elle ne veut pas la contrôler et a choisi de la laisser faire ses propres choix. La jeune mère estime que si Grace a pu consommer trop de sucreries en se retrouvant parmi ses camarades à ses fêtes d’anniversaire, elle pourrait facilement lui dire de réduire sa consommation pour la prochaine fois.

  • De petits écarts

    Même Shannon admet qu’elle fait parfois des entorses à son régime paléo et qu’il y a des circonstances spéciales où elle ne peut pas suivre les règles dictées par ce régime restreint. Elle a déclaré au Daily Mail Australia : « Je fais des exceptions quand je vais dîner avec des amis, je vais juste manger ce qui est au menu.» Elle estime qu’elle peut tout de même passer un bon moment convivial avec ses amis et se faire plaisir même avec un régime paléo. Mais les choix alimentaires de la jeune femme ne font pas l’unanimité, et quelques personnes déconseillent fortement ce type de régime.

  • Une décision polémique

    Malgré tous les avis contraires de ses détracteurs, Shannon Cooper est fermement décidée à maintenir une hygiène de vie saine et globalement de meilleures habitudes alimentaires pour elle et sa fille. Son seul et unique objectif en empruntant ce long chemin visait à améliorer considérablement leur santé et à éloigner durablement tous les dangers que peut représenter une alimentation plus conventionnelle. « Je ne vois tout simplement pas pourquoi manger de la vraie nourriture saine a déclenché toute cette polémique et pourquoi tout le monde pense que c’est bizarre», a déclaré la jeune femme. Shannon Cooper a réussi son challenge et elle veut désormais transmettre son message aux gens pour les motiver et les encourager à repenser leur alimentation.




  • Source link

    Afficher plus

    Articles similaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Bouton retour en haut de la page