Femme

8 mythes sur le pain auxquels vous ne devriez plus croire, selon les nutritionnistes

  • Le pain est un incontournable des tables françaises, mais de nombreuses idées reçues circulent à son sujet.

    Selon certains dires, il fait grossir, il favorise la rétention d’eau, il est indigeste…. 

    Les diététiciens-nutritionnistes ne font qu’une bouchée de ces préjugés et déconstruisent, dans notre article, les idées reçues les plus aberrantes qui circulent sur le pain.

  • Mythe n°1 : Tous les pains se valent…

    S’ils diffèrent dans leur goût, dans leur texture, ou encore dans leur forme, c’est qu’en termes de nutrition, ils se distinguent aussi.

    Au risque d’en décevoir plus d’un, la baguette, grande favorite des français, n’a aucun intérêt nutritionnel

    Les diététiciens-nutritionnistes nous éclairent à ce sujet : moins la farine du pain est raffinée, meilleure est la qualité nutritionnelle du pain pour notre santé.

  • Mythe n°2 : Le pain fait forcément grossir

    Le pain est souvent l’ennemi numéro 1 des rééquilibrages alimentaires et régimes en tout genre.

    Pourtant, il ne favorise pas plus qu’un autre aliment, la prise de poids. Tout est une question de quantité.

    Ce qui risque de stimuler le gain de quelques kilos, c’est le type de pain consommé et ce qu’on met dessus

  • Mythe n°2 : Le pain fait forcément grossir (suite)

    Ainsi, il vaut mieux privilégier le pain complet plutôt que le pain blanc ou la baguette, riches en sucres rapides, et “dont la farine, raffinée, est composée d’amidon et donc de molécules de glucose, à l’origine du pic d’insuline responsable de la sensation de faim trente minutes plus tard”, affirme une nutritionniste à nos homologues de Madame Le Figaro

  • Mythe n°2 : Le pain fait forcément grossir (fin)

    (…) Ces sucres rapides, présents en quantité trop importante dans le pain blanc, risque donc d’être stockées sous forme de graisse par l’organisme qui n’en trouve aucune utilité.

    Le pain complet, quant à lui, est plus riche en fibres et en sucres complexes que son équivalent blanc : il ralentit donc l’absorption des sucres et évite la prise de poids.

  • Mythe n°3 : Le pain facilite le transit

    C’est bien connu : les fibres jouent un rôle essentiel dans la digestion. Certes, le pain est riche en fibres, mais ce n’est pas l’aliment qui en contient le plus.

    En ce sens, les diététiciens-nutritionnistes avancent que certains fruits et légumes sont bien meilleurs que lui pour faciliter le transit intestinal. La banane en fait d’ailleurs partie (comme mentionné dans cet article)… 

  • Mythe n°3 : Le pain facilite le transit (suite)

    Nina Cohen-Koubi, médecin nutritionniste, corrobore nos propos dans les colonnes de Madame Le Figaro : “Ce sont les fibres qui participent fortement à un bon transit.

    On les retrouve notamment dans les fruits et dans les légumes. En consommer en bonne quantité permet d’avoir une digestion fluide et saine.

    Le pain complet, associé à une bonne hydratation, peut avoir un impact sur la digestion, mais très faible comparé à celui des fruits et des légumes.” 

  • Mythe n°3 : Le pain facilite le transit (fin)

    D’autres diététiciens précisent encore plus cette affirmation en distinguant les types de pain : certains sont effectivement plus riches en fibres que d’autres.

    Les pains complets, par exemple, sont ceux à privilégier pour un transit léger.

    A contrario, le pain de seigle peut irriter le côlon et provoquer ballonnements et gonflements du ventre. 

  • Mythe n°4 : Les céréales sont meilleures que le pain au petit-déjeuner

    Les céréales sont bien plus riches en sucres que le pain ; et en sucres rapides, dénuées de tout intérêt nutritionnel, de surcroît. Ces dernières sont donc rapidement assimilées par l’organisme et ne favorisent pas du tout le sentiment de satiété. 

    Le pain, a contrario, “maintient une glycémie plus haute et plus longue que les céréales (…) Et si on accompagne le pain avec du beurre, on assimilera plus lentement les glucides, ce qui est bien meilleur pour l’organisme”, affirme Nina Cohen-Koubi.

  • Mythe n°5 : Le pain favorise la rétention d’eau

    Le pain ne favorise pas forcément la rétention d’eau… Certes, il contient du sel, mais encore une fois, tout dépend de la quantité de pain que l’on consomme !

    Nos homologues de L’Express confirment que si vous ne consommez que 75 g de pain par jour, le risque de rétention d’eau est amoindri.

  • Mythe n°6 : Le pain c’est deux tranches par jour, grand maximum

    Bon nombre d’individus pensent que la quantité recommandée de pain dans la journée ne doit pas excéder les deux tranches.

    Des diététiciens-nutritionnistes démantèlent cette “légende urbaine” et précisent qu’on peut en manger jusqu’à 100 g par jour, soit l’équivalent de 4 tranches de 25 g.

  • Mythe n°7 : La croûte est indigeste

    Toutes les croûtes de pain ne se valent pas. Il faut savoir que plus la croûte d’un pain est cuite, plus elle est facile à digérer. En effet, les spécialistes le martèlent : la cuisson du pain facilite le travail de l’estomac

    Aussi surprenant que cela puisse paraître, la mie est bien plus indigeste que la croûte : elle peut provoquer de nombreux ballonnements.

  • Mythe n°8 : Le pain sans gluten est bien meilleur pour la santé

    On a tendance à penser que les aliments dénués de tout gluten sont meilleurs que les autres pour la santé… Ce n’est pas forcément vrai.
    Le pain sans gluten, par exemple, contient beaucoup d’additifs et de farine de maïs nécessaires pour lui donner cette texture proche du pain traditionnel. Or, la farine de maïs est plus riche en sucres que la farine de blé. 




  • Source link

    Afficher plus

    Articles similaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Bouton retour en haut de la page