Sports

Les chiffres honteux des clubs français

La phase de poules de la Ligue des champions et de la Ligue Europa s’est achevée. Avec un bilan désastreux pour les clubs français, et quelques chiffres assez infâmants.

Il était temps que ça se termine. La phase de groupes de la Ligue des champions et de la Ligue Europa s’est finie avec une semaine assez dramatique, une nouvelle fois, pour les clubs français, qui ont cumulé 4 défaites en 5 matches. Le chiffre qui résume tout est le suivant, celui du nombre de qualifiés (2), inférieur au nombre de clubs qui terminent derniers de leur poule (3).

Rennes, Marseille et Nice ont donc joué les cancres de l’Europe, et il est difficile de classer le parcours de ces trois équipes, qui ont rivalisé de médiocrité. Rennes a payé pour apprendre en Ligue des champions, l’OM s’est offert le record de la honte avec sa série de défaites. Et Nice, dans l’anonymat de la C3, a réalisé l’un des pires parcours pour un club français dans cette compétition. Seul… l’OM de Rudi Garcia avait plus pathétique, il y a deux ans.

Le bilan global est donc pathétique, au-delà des défaites. Marseille et Rennes, qui n’ont trouvé la faille que sur penalty ou sur corner, sont même les deux seules équipes de la Ligue des champions à ne pas avoir marqué le moindre but dans le jeu, en six rencontres.

Au final, le résultat comptable est plus que négatif. Neuf victoires, trois petits matches nuls, et la bagatelle de 18 défaites, pour 40 buts marqués et 54 buts encaissés. Si ces chiffres étaient ceux d’un même club, dans un championnat, ce ne serait pas un club qui joue l’Europe.

 

 

 




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page