Santé

Covid-19 : le nombre de morts pourrait doubler aux États-Unis malgré les vaccins


Le nombre de morts de la Covid-19 aux États-Unis pourrait doubler d’ici le mois d’avril 2021 pour atteindre 539.000 selon un rapport de l’Institute for Health Metrics and Evaluation (IHME). Au 8 décembre, les États-Unis comptabilisaient 291.411 morts du coronavirus, plus que n’importe quel autre pays dans le monde. D’après le scénario le plus probable étudié par l’IMHE, un pic devrait être atteint mi-janvier avec 3.000 décès quotidiens (contre 1.660 la semaine dernière).

Pour cette nouvelle simulation, les chercheurs ont pris pour la première fois en compte l’impact de la vaccination, en considérant les taux d’efficacité annoncés par les trois candidats vaccins (Pfizer/BioNTech, Moderna et AstraZeneca/Oxford). Selon le scénario de référence, le vaccin permettrait d’épargner à peine 9.000 vies, et jusqu’à 14.000 vies dans le cas où le vaccin serait rapidement déployé auprès des personnes les plus fragiles. Cela paraît bien peu au regard d’autres mesures étudiées, comme le port du masque universel (95 %), qui sauverait 66.000 vies, selon les calculs des épidémiologistes.

En France, aucune modélisation prenant en compte la vaccination n’a encore été effectuée. Il est probable que l’impact sera encore moindre, car le vaccin sera moins largement distribué qu’aux États-Unis compte tenu du nombre de doses disponibles et surtout du taux d’acceptation. Alors que 60 % à 85 % des Américains sont prêts à se faire vacciner, à peine un Français sur deux (53 %) a l’intention de le faire selon un sondage Santé publique France.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page