People

Match PSG-Basaksehir : Incident sur le terrain, Kylian Mbappé intervient et tape du poing


Le match de Ligue des champions entre le Paris SG et le Basaksehir Istanbul, a été interrompu à la 14e minute mardi 8 décembre après des accusations de racisme portées par les Turcs contre le quatrième arbitre roumain. Une “enquête approfondie” va être menée par l’UEFA. Kylian Mbappé a tapé du poing sur la table en réaction à cette nouvelle affaire de racisme qui secoue le monde du foot.

Sur son compte Twitter où il est suivi par 5,6 millions d’abonnés, le jeune joueur de seulement 21 ans a profité de cette belle vitrine médiatique pour dénoncer le racisme. “Disons non au racisme. M. Webo on est avec toi“, a-t-il écrit en ajoutant un émoji poing levé. Ce n’est pas la première fois que Mbappé s’engage publiquement puisqu’il a récemment déjà condamné la sauvage agression de Michel Zecler, dénonçant ici aussi le racisme.

Toute forme de racisme va à l’encontre des valeurs véhiculées par le Paris Saint-Germain, son Président, son staff et ses joueurs“, a fait savoir de son côté le PSG.

Mbappé a donc apporté un soutien de taille à Pierre Achille Webo, entraîneur adjoint stambouliote. Lors du match, le staff des Turcs et les joueurs, suivis par ceux du PSG, avaient pris la décision de quitter la pelouse après l’exclusion de ce dernier, dénonçant des propos racistes à son encontre. Le quatrième arbitre, Sebastian Coltescu, avait demandé à l’arbitre principal d’intervenir pour calmer Pierre Achille Webo, trop véhément après une décision arbitrale. C’est alors que Webo estime avoir été désigné par le terme “negro” avant de recevoir un carton rouge de la part d’Ovidiu Hategan, arbitre principal, roumain lui aussi.

Le remplaçant de Basaksehir, le Franco-Sénégalais Demba Ba, a alors demandé au corps arbitral pourquoi il désignait une personne selon sa couleur quand elle était noire et autrement quand elle était blanche. Des joueurs du Paris SG, notamment Neymar, Mbappé et Marquinhos, sont également venus demander des explications… Evoquant un “incident” durant la rencontre, l’UEFA a confirmé la décision prise “à titre exceptionnel” et après “discussion avec les deux clubs” de reprendre le match mercredi9 à 18h55 avec une “nouvelle équipe” d’arbitres.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page