Politiques

au musée d’Orsay, l’hommage des Français à Valéry Giscard d’Estaing


À l’intérieur du musée : deux livres d’or, deux gardes républicains, deux drapeaux français et au centre, une photo. Le portrait de Valéry Giscard d’Estaing, l’ancien président mort le 2 décembre à 94 ans. “C’était un grand homme d’Etat, le plus important des derniers président de la République” affirme Marc, 64 ans, l’un des premiers venus à lui rendre hommage. “Je suis un peu ému” poursuit-il, “ça me rappelle plein de souvenirs. C’était des années fastes, même s’il y a eu une crise pétrolière. Les années 70 ont marqué ma jeunesse.” 

Avant d’entrer dans le musée, Marc ne sait pas tout à fait ce qu’il va écrire dans le livre d’or : “Je vais faire très simple, remercier, tout simplement”. Une journée de deuil national, et cet hommage discret à l’ancien président, n’étonne pas Marc : “Il ne voulait pas d’hommage national, je peux comprendre. Mais pour moi, il a toujours été près du peuple.” 

Il n’y a pas foule devant le musée d’Orsay, fermé à cause du confinement. Thierry, 52 ans, a tenu à écrire quelques mots pour rendre hommage à Valéry Giscard d’Estaing. “C’était quelqu’un de très sympathique en réalité, assez attachant” se souvient ce chercheur en art et en histoire. Un mot revient pour le qualifier : “la séduction. Il savait séduire aussi bien les hommes que les femmes. C’était quelqu’un qui aimait séduire les gens. Mais il a été très méprisé à une époque.” 

Comme Marc, Thierry est catégorique : “C’est le meilleur président de la Ve République que l’on ait eu.” Parmi les questions qui reviennent depuis le décès de l’ancien président, le musée d’Orsay doit-il être rebaptisé musée Giscard d’Estaing ? Car la décision de construire le musée, et transformer l’ancienne gare, fut prise en 1977, lors de son mandat. Thierry a lui choisit son camp : “Je souhaite que le musée prenne son nom.” 

Parmi les messages écrits sur le livre d’or, celui-ci : “Un homme politique, un homme d’Etat. Une pensée, une vision, une volonté, une modernité. Beaucoup de choses portent aujourd’hui la trace de votre action. Merci pour votre vie au service des autres.” 


Hommage à VGE au musée d’Orsay : écoutez le reportage de Benjamin Illy


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page