Auto-Moto

Toyota prépare un SUV électrique

Si l’on connaît Toyota pour son expertise dans le domaine de l’hybride, avec sa Prius bien sûr, mais plus récemment sa nouvelle Yaris, la marque japonaise n’a néanmoins pas encore vraiment exploré le marché de l’électrique. Et pour cause, si la firme s’est attaquée à la pile à combustible avec sa Mirai, le zéro-émission classique ne semble pas vraiment l’attirer, en apparence tout du moins. Car le constructeur n’est pas réfractaire à ce type de motorisation, bien au contraire, mais il souhaite en réalité juste attendre que le marché se développe un peu plus, comme il l’avait affirmé plus tôt. Mais il semblerait qu’avec le bond des ventes d’électriques, la chasse au CO2 mettant sur la sellette les véhicules thermiques et l’augmentation du nombre de modèles différents, le moment semble venu pour Toyota de s’y mettre. Et voilà donc que la firme nippone se prépare à lancer son premier véhicule zéro-émission, qui prendra alors la forme d’un SUV, comme elle l’a annoncé via un communiqué.

Pour l’heure, tout semble encore très flou, alors que Toyota s’est contenté de montrer un croquis très simplifié de l’auto de profil. Seule certitude donc, il s’agira bien d’un modèle surélevé, mais ses dimensions restent encore quant à elles très mystérieuses, les bruits de couloirs parlant alors d’un SUV compact. La lunette inclinée et la ligne de caisse semblent laisser penser à une silhouette légèrement coupé, mais il faudra voir la version définitive pour en avoir le coeur net, les dessins montrés par les constructeurs ayant en effet tendance à exagérer les traits. Quoi qu’il en soit, l’ensemble paraît assez harmonieux visuellement, avec ses prote-à-faux très courts et ses bas de caisse qui semblent sculptés. Si les rumeurs vont dans le bon sens, il pourrait alors rivaliser frontalement avec les Peugeot e-2008, Opel Mokka-e et autres Mazda MX-30, entre autres.

Une nouvelle plateforme

Quoi qu’il en soit, et si les informations techniques n’ont pas encore été révélée au sujet de ce SUV qui n’a pour l’instant même pas encore de nom, la marque a néanmoins concédé à nous donner quelques petites choses à nous mettre sous la dent. On sait en effet qu’il reposera sur la plateforme e-TNGA, qui n’est autre qu’une inédite déclinaison de la TNGA, sur laquelle repose déjà l’actuelle Toyota Yaris hybride, le C-HR ou encore la nouvelle Subaru BRZ, dévoilée il y a quelques semaines. D’ailleurs, il se murmure que le mystérieux SUV aura bel et bien un équivalent dans le catalogue de la firme japonaise, à l’image de ce qui se fait déjà avec la GT86. Du côté de ce qui se cache sous le capot, silence radio pour le moment, mais Toyota précise que l’usage de cette plate-forme permet une grande modularité, tant en termes de dimensions que de moteurs. Celle-ci peut en effet s’adapter à des véhicules à traction avant, propulsion ou quatre roues motrices, ainsi qu’à une large variété de moteurs et de types de batteries. Tout cela laisse donc penser que ce futur SUV, produit au Japon, sera décliné en plusieurs versions et niveaux de puissance.

Découvrez nos derniers articles sur l’actualité de Toyota :

BMW va continuer à travailler avec Toyota

Toyota GR Yaris : la fiche technique détaillée

Road-trip vidéo en Toyota Supra 2.0 : entre vignes, villages et… virages


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page