Crypto

Ethereum, la crypto qui monte auprès des investisseurs pour Grayscale

Bitcoin capte certes l’attention, mais Ethereum enregistre également une adoption croissante de la part des investisseurs. Pour un nouveau groupe d’investisseur, Ethereum est le premier choix, et parfois aussi le seul d’après le patron de Grayscale.

Le PDG de CoinShares déclarait sur CNBC que détenir du Bitcoin dans son portefeuille institutionnel pouvait autrefois porter préjudice au gestionnaire en termes de carrière. La tendance s’inverse toutefois.

Ainsi, c’est de négliger cet actif qui pourrait désormais relever de la faute. Mais Bitcoin pourrait bien ne pas être la seule cryptomonnaie à prendre en compte. Pour le directeur général du géant de la gestion de crypto-actifs, Grayscale, Ethereum connaît lui aussi une forte progression.

Pour des investisseurs, c’est Ethereum sinon rien

Michael Sonnenshein observe ainsi cette année une augmentation considérable d’une nouvelle catégorie d’investisseurs.

« Au cours de l’année 2020, nous voyons un nouveau groupe d’investisseurs qui sont d’abord Ethereum et dans certains cas seulement Ethereum » déclare-t-il à Bloomberg.

« Il y a une conviction croissante autour d’Ethereum en tant que classe d’actifs » précise encore le dirigeant. Après avoir fait le plein pour son fonds en Bitcoin, Grayscale espère bien à présent en faire de même avec son pendant Ethereum.

Depuis le 3e trimestre, le Grayscale Ethereum Trust acquiert en moyenne 15,6 millions de dollars en Ether chaque semaine. C’est nettement moins que pour le Bitcoin Trust (55,3 millions), mais la croissance est forte cependant.

Ethereum aussi solide que Bitcoin

Sur un an, c’est bien Ethereum qui affiche la plus forte plus-value avec un gain de 360%, contre 170% pour Bitcoin. L’ETH flirte à présent avec les 600 dollars et connaît lui aussi son bull run, au même titre que la reine des cryptomonnaie.

La blockchain Ethereum profite en particulier de sa position centrale dans la DeFi. 2020 est en effet l’année du boom de la finance décentralisée. Au cours de l’année, la Total Value Locked de la DeFi passait de 1 à 13 milliards de dollars.

Les investisseurs institutionnels, sans s’exposer directement à la cryptomonnaie, acquièrent donc notamment des parts du Grayscale Ethereum Trust. Ce dernier en compte 29,6 millions, contre tout juste 5,2 millions fin 2019.

« Le développement de la classe d’actifs a continué à se consolider » souligne ainsi Michael Sonnenshein. « Ethereum a la même solidité que Bitcoin » assure-t-il encore.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page