Politiques

les assureurs acceptent de geler les primes des secteurs touchés

Bruno Le Maire a rencontré les assureurs lundi 7 décembre. Le ministre de l’Économie leur avait demandé de geler les primes d’assurance pour les hôteliers et les restaurateurs sous peine d’une nouvelle taxe. Un accord vient d’être trouvé. Le bras de fer a pris fin il y a tout juste quelques minutes après un peu moins d’une heure de réunion entre l’État d’un côté et les assureurs de l’autre qui ont pris trois engagements“, rapporte lundi midi la journaliste France Télévisions Maeva Damoy, en direct du ministère de l’Économie et des Finances, à Paris. 

Les assureurs ont donc décidé de geler ces primes, le prix des cotisations pour 2021 à destination de l’hôtellerie et restauration, mais pas seulement. Les PME, le sport, la culture et l’événementiel bénéficieront également de cette mesure. Les assureurs proposeront également “une couverture d’assistance gratuite aux chefs d’entreprise personnellement touchés par la crise“. Bruno Le Maire “leur avait posé un ultimatum : soit geler ces primes, soit être taxé à hauteur d’1,2 milliard d’euros. Axa France avait d’ailleurs dénoncé un chantage scandaleux“, poursuit la journaliste. Une médiation devrait être mise en place entre les entreprises et les assureurs avec qui elles seraient en litige. 

Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page