Femme

entre bûche glacée et bûche pâtissière, laquelle est la moins calorique ?

Noël approche à grands pas : plus qu’une vingtaine de jours avant que n’arrive la célébration la plus attendue de l’année ! Ainsi, depuis quelques jours, les départs se préparent, les cadeaux de Noël se collectent, les menus de fêtes se précisent. 

En parlant de menu de Noël, les becs sucrés pensent déjà au dessert. Exit l’apéro, les entrées, le chapon ou encore le saumon : ce qui les intéresse, c’est la sortie de repas et la fameuse bûche de Noël !

Mais quelle bûche choisir ? Entre bûche pâtissière et bûche glacée, leur cœur balance. Pour les aider à faire leur choix, la rédaction a donc pris en compte un argument de poids : l’apport calorique de chacune d’entre elles. Laquelle de ces deux bûches est la moins calorique ?

Bûche glacée Vs bûche pâtissière : un bref comparatif pour y voir plus clair

C’est le célèbre auteur et nutritionniste Jean-Michel Cohen qui nous rend son verdict. Sur son site internet, l’homme compare les deux types de bûche et leur composition, afin de conclure laquelle est la moins calorique.

Focus sur la bûche pâtissière

La bûche pâtissière se compose d’ “une génoise et d’une crème de beurre praliné”. Ce combo de beurre, sucre, noisettes contribue largement à faire augmenter l’apport calorique de ladite bûche. Jean-Michel Cohen estime donc qu’une tranche représente, à elle-seule, 670 calories (rien que ça) !

Focus sur la bûche glacée

Il convient ici de distinguer deux types de bûches glacées : celles faites à partir de crème glacée telles que la vanille ou le chocolat, et celles faites à partir de sorbet.

Pour le premier type, une tranche apporterait à son consommateur près de 350 calories par tranche. Pour ce qui est du deuxième type de bûche, une tranche équivaut à 140 calories… 

Quelle est la bûche la moins calorique ?

Ainsi, la bûche glacée, et plus particulièrement, celle faite à partir de sorbet, remporte sur toute la ligne. Avec ses 140 calories par tranche ingérée, elle est celle sur laquelle il faut miser en ces fêtes de fin d’année. Facile à trouver en supermarché, son prix est, de plus, très abordable comparée à sa comparse pâtissière. 

Alors, vous savez désormais quelle bûche choisir si vous souhaitez honorer tous vos objectifs minceur !

*Informations tirées du site internet de Jean-Michel Cohen : Savoir-maigrir.aujourdhui.com

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page