Crypto

Avec Visa, Circle veut démocratiser les paiements carte en stablecoin USDC

Le géant des cartes bancaires, Visa, s’allie à Circle, l’émetteur du stablecoin USDC ou USD Coin. Ce partenariat permettra l’introduction de cartes de crédit pour l’envoi et la réception de paiements en USDC.

Le stablecoin USD Coin ne s’arrête plus. La crypto est depuis octobre compatible avec quatre blockchains officielles, dont Ethereum et Solana. Cela doit lui permettre d’accroître encore la capitalisation de l’USDC, qui flirte avec les 3 milliards de dollars.

Pour démocratiser son usage, son émetteur Circle compte aussi sur un partenariat avec un géant mondial des paiements. Ce partenaire, c’est Visa, acteur de premier plan des cartes bancaires. L’objectif est ainsi de rendre les transactions en USDC compatibles avec certaines cartes de crédit.

Une carte de crédit d’entreprise USDC en 2021

Et ces cartes devraient voir le jour dès 2021. Circle doit au préalable remplir toutes les conditions du programme Fast Track de Visa. Ce sera « probablement l’année prochaine » détaille le directeur crypto de Visa, Cuy Sheffield.

Ensuite, Visa émettra une carte de crédit qui permettra aux entreprises d’envoyer et de recevoir des paiements en USDC directement de toute entreprise utilisant la carte, précise-t-il encore à Forbes. Des cartes bancaires permettant des paiements en crypto, ce n’est pas nouveau cependant.

Mais pour le stablecoin, ce sera bien une première cependant. « Ce sera la première carte d’entreprise qui permettra aux entreprises de pouvoir dépenser un solde en USDC » insiste ainsi le cadre de Visa.

Visa aussi un réseau de réseaux blockchain

Ce partenariat n’est pas seulement une opportunité de développement pour le stablecoin. Il vient également soutenir la croissance de Visa dans le secteur des cryptomonnaies. En début de semaine, Visa signait ainsi un accord avec BlockFi.

Cet accord donnera naissance à une carte de crédit ouvrant droit à des points de récompense en Bitcoin (BTC). Mais Visa accueille également un nombre croissant de fournisseurs de wallets au sein de son programme Fast Track. Ceux-ci sont désormais 25.

« Nous continuons à considérer Visa comme un réseau de réseaux (…) Les réseaux blockchain et les stablecoins, comme l’USDC, ne sont que des réseaux supplémentaires. Nous pensons donc que Visa peut apporter une valeur significative à nos clients, en leur permettant d’y accéder et de dépenser chez nos commerçants » souligne Cuy Sheffield.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page