Economie

A quoi ressembleront les villes du futur ?

L’avenir des villes était un des thèmes de l’événement MTL Connecte, dont Le Monde est partenaire, avec le soutien du ministère des relations internationales du Québec et du consulat général de France à Québec.

Une application peut-elle sauver une ville ?

Whim. Derrière ce nom charmant (« caprice » en anglais) se cache une application multitransport que la ville d’Helsinki a adoptée pour le plus grand bonheur de ses habitants, qui l’utilisent pour faciliter leurs déplacements au quotidien. Pour autant, une appli peut-elle sauver une ville ? Autrement dit, ce type d’outil peut-il suffire pour faire la révolution des mobilités douces ? A l’heure de la transition énergétique, qu’est-ce qui fait le plus avancer les villes : les infrastructures ou les comportements des habitants ? Pour en débattre, Le Monde, en partenariat avec MTL Connecte, la Semaine numérique de Montréal, a réuni lors de cette webconférence deux fins connaisseurs des questions de mobilité : Sonia Lavadinho, anthropologue urbaine et géographe, fondatrice du cabinet BFluid, spécialisée dans la recherche prospective en mobilité et développement territorial durables, et Zachary Patterson, professeur agrégé au département de géographie, urbanisme et environnement à l’université Concordia, à Montréal. Animation : Isabelle Hennebelle.

Smart city : que dit l’échec de Toronto ?

Promu comme le symbole d’une cité futuriste et durable pilotée avec les données de ses habitants, le projet Quayside de « quartier Google » à Toronto a fait long feu. Mais les polémiques qu’il a suscitées ont eu le mérite de mettre au jour les formidables enjeux de gouvernance que soulève la ville connectée. A qui appartiennent les données urbaines et qui doit piloter ses algorithmes ? La ville connectée est-elle compatible avec la protection des droits et des libertés des individus ? Quelles leçons tirer de cet abandon ? Faut-il y voir l’échec d’une certaine idée de la ville intelligente ? Autant de sujets abordés dans le cadre de ce débat, en croisant les regards canadien et français avec nos deux invités : Teresa Scassa, professeure en politique et droit de l’information à l’université d’Ottawa, spécialiste des enjeux de protection de la vie privée dans la ville numérique, et Antoine Courmont, chargé d’études à la Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL), responsable scientifique de la chaire Villes et numérique de Sciences Po et coauteur de Gouverner la ville numérique (PUF, 2019). Animation : Claire Legros.

Il vous reste 28.52% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page