Crypto

Avec Edo, la blockchain Tezos s’inspire de Zcash

Quelques semaines seulement après la mise à jour Delphi, la blockchain Tezos se prépare à de nouvelles évolutions. Avec Edo, Tezos embarquera notamment le protocole Sapling de Zcash afin d’introduire plus de confidentialité dans les applications.

Ethereum et Bitcoin ne sont pas les seules blockchains publiques majeures. Il faut également compter sur Tezos. Et selon ses principaux contributeurs, Nomadic Labs, Marigold, et Metastate, Tezos bénéficie d’un atout sérieux en termes d’évolutivité.

« La plupart des réseaux de cryptomonnaie ne peuvent pas être mis à jour régulièrement. Ils ne disposent d’aucun mécanisme permettant de surmonter les coûts de coordination élevés liés aux changements de protocole » soulignent-ils.

Sapling pour plus de confidentialité sur Tezos

Grâce à un mécanisme d’auto-gouvernance on-chain, Tezos peut au contraire proposer des mises à jour régulières de la blockchain. Leur déploiement peut ainsi s’effectuer de manière automatique. Et Tezos compte bien en tirer profit pour implémenter de nouvelles fonctionnalités plus souvent.

Ce sera donc le cas avec la mise à jour du protocole Edo, qui succède après quelques semaines seulement à Delphi. « Nous avons l’intention de tirer pleinement parti de ce mécanisme à l’avenir pour rendre Tezos de mieux en mieux avec chaque proposition » justifient les développeurs.

Outre des améliorations au niveau des performances et des coûts du gaz, Edo sera donc l’occasion d’intégrer deux nouvelles fonctionnalités majeures : Sapling et Tickets. La première provient d’un autre projet crypto, en l’occurrence Zcash.

Sapling vise ainsi au départ à apporter de la confidentialité aux transactions. Sur Tezos, le protocole permettra aux développeurs de smart contracts de l’intégrer « facilement ». Sapling doit aussi faire émerger des applications respectueuses de la vie privée.

Des Smart Contracts plus sûrs et composables avec Tickets

La seconde évolution, c’est Tickets. Elle est décrite comme « un mécanisme pratique » permettant aux smart contracts d’accorder des autorisations « portables » à d’autres contrats ou d’émettre des jetons.

« S’il est possible d’y parvenir avec les modèles de programmation existants, Tickets facilite grandement la rédaction de contrats sûrs et composables par les développeurs » précise Nomadic Labs.

Enfin, Tezos prévoit un changement dans son mécanisme de gouvernance et d’adoption des mises à jour. Jusqu’à présent, l’activation des nouvelles versions du protocole s’effectuait un bloc après la fin du vote.

C’est court, environ 60 secondes. Avec le nouveau système, il s’écoulera désormais environ deux semaines entre l’adoption du nouveau protocole et son activation. « Cela permettra d’assurer une transition sans heurts entre les protocoles ».


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page