Auto-Moto

McLaren Artura : la supercar hybride s’annonce

On commence à en savoir un peu plus sur la future sportive électrifiée de McLaren. Car cela fait un petit bout de temps déjà que la firme laisse entendre qu’un modèle hybride allait voir le jour, alors qu’elle prévoit ne de plus proposer de moteurs 100 % thermiques dans sa gamme à l’horizon 2030. Mais jusqu’à présent, seules quelques rumeurs circulaient sur la prochaine création de la marque britannique, qui était restée plutôt discrète sur la question. S’il faudra encore faire preuve d’un peu de patience avant de tout savoir sur cette hypercar, qui marque pour le constructeur « le début d’une nouvelle ère », celui-ci a néanmoins décidé de nous donner quelques petits détails à nous mettre sous la dent, à commencer par son nom. C’est donc officiel, la prochaine supercar de la marque de Woking sera baptisée McLaren Artura, une appellation dans la lignée des Elva et Senna, deux autos elles aussi uniques en leur genre.

Pour l’heure, seule une photo du logo apposé entre ce qui semblent être deux sorties d’échappement a été dévoilée, laissant encore planer le doute sur le style de l’auto. Néanmoins, nos confrères d’AutoExpress ont pu accéder aux brevets, donnant alors une petite idée des lignes de la supercar, qui devrait hériter d’un look similaire à ce que l’on connaît déjà, tant au niveau des face avant et arrière que de la silhouette générale. Nous devrions retrouver quelques éléments piochés ça et là sur d’autres modèles de la gamme, notamment du côté de la 720 S et de la bestiale Senna. L’intérieur n’a pas été montré pour l’instant, mais il devrait sans doute rester dans la même veine que les dernières productions de la marque, avec des lignes épurées inspirées du monde de la compétition. Quoi qu’il en soit, le patron de McLaren Mike Flewitt a tenu à confirmer que « chaque élément de l’Artura est totalement nouveau ».

Lancement l’an prochain

Pour l’instant, les informations sont encore rares sur cette future McLaren Artura, qui embarquera donc une motorisation hybride, composé d’un V6 biturbo associé à un moteur électrique. Selon le communiqué de la marque, cette architecture assurera « les mêmes performances que les moteurs V8 McLaren », offrant en plus tous les avantages de l’électrification, avec entre autres un couple instantané dès le démarrage. Par ailleurs, la supercar sera également en mesure de rouler en mode 100 % électrique en ville, bien que l’autonomie WLTP ne soit pas encore connue. Si son poids devrait logiquement être en hausse en raison des batteries, cette McLaren Artura profitera de nombreux éléments visant à limiter son embonpoint, en s’offrant notamment un châssis composé de fibres de carbone.

Le lancement officiel de la sportive anglaise est prévue dans les prochains mois, probablement au début de l’année 2021. Si les tarifs n’ont pas encore été annoncés, il faudra sans aucun doute préparer un chèque dépassant la barre des 300 000 € pour celle qui devrait notamment rivaliser avec la Ferrari F8 Tributo et la Lamborghini Huracan Performante.

Découvrez nos derniers articles sur l’actualité de McLaren :

Il n’y aura plus de McLaren thermiques en 2035

McLaren Speedtail vs avion de chasse : qui l’emporte ? – VIDEO

Nouvelle McLaren 765LT (2020) : infos et photos officielles


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page