Auto-Moto

Nouvelle Subaru BRZ (2021) : infos et photos officielles


(Mise à jour le 18/11/2020 à 17h08) Nouvelle Subaru BRZ (2021) – Après une longue période d’effeuillage en guise de teaser, la nouvelle Subaru BRZ se dévoile officiellement . Si on se réjouit du retour du coupé sportif japonais, sa commercialisation en France n’est pas prévue pour le moment.

Toujours aussi attachante

Bien moins excitante qu’il y a encore une dizaine d’année, la gamme Subaru aurait pu renouveler son coupé BRZ en Europe, à l’horizon 2021, pour raviver la flamme. Mais il semblerait que ce second opus se réserve prioritairement aux marchés japonais et nord-américains. En attendant une décision définitive de la maison-mère, ne boudons pas notre plaisir en découvrant le dessin aussi classique qu’élégant de celui qui sera également décliné chez Toyota, sous l’appellation GR86, pour remplacer la GT86. 15% plus puissant que l’ancien modèle, le nouveau BRZ s’en remet encore une fois à un bloc 2.4 l doté de 4-cylindres à plat pour développer 231 ch atmosphériques pour un poids contenu : 1 315 kg. Un vrai petit coupé sportif à l’ancienne, comme on n’en fait plus.

La faute au Malus

Si le nouveau coupé Subaru BRZ se refuse pour le moment à intégrer le marché européen, c’est une fois encore la faute de la fiscalité trop sévère. Sa mécanique prometteuse, mais pas forcément très vertueuse, ne plaît pas du tout à nos dirigeants. Le coupé aurait alors très certainement écopé d’un lourd malus s’il avait été vendu en France, alors que le barème sera plafonné dès juillet prochain à 30 000 € à partir de 219 grammes de CO2. C’est d’ailleurs pour cette raison que de nombreux constructeurs ont fait une croix sur l’Europe ou la France pour leurs modèles sportifs, à l’image de Nissan avec sa future 400Z ou encore Hyundai, qui stoppe la commercialisation de son i30N chez nous. Du côté des constructeurs français, ce n’est pas mieux, puisque Peugeot a fait une croix sur ses sportives thermiques badgées GTi, tandis que Renault ne proposera pas de nouvelle Clio RS. Sale temps pour les passionnés…

Un succès relatif

Mais ce qui a également motivé Subaru à se passer du marché européen, c’est que sa BRZ n’y rencontre en réalité pas beaucoup de succès. En effet, le coupé sportif n’a été vendu qu’à 522 exemplaires sur le Vieux Continent, contre 2 334 unités écoulées sur la même période aux Etats-Unis. Logique donc que la firme nippone privilégie la clientèle américaine, comme l’a confirmé un porte-parole à nos confrères britanniques d’Autocar. Il semblerait d’ailleurs que le même sort soit réservé à la Toyota GT86, les deux partageant depuis des années la même plateforme et la même motorisation.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Quand le curé célébrait la messe en Subaru Impreza WRX – VIDEO

Subaru Impreza 2018 [ESSAI] : autres temps, autres mœurs

Subaru Levorg : La niche de la niche – Essai vidéo


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page