Femme

Toutes les règles strictes que la famille royale britannique doit suivre

  • Lorsque la reine se lève, tout le monde se lève

    Un protocole qui ne fait aucune exception.

  • Il est interdit de toucher un membre de la famille

    Comme le stipule le protocole britannique, il est formellement interdit de toucher la monarque, ni même de lui parler si personne ne nous a invité à le faire. Par ailleurs, en 2009, Michelle Obama, avait commis un royal impair en passant son bras sur l’épaule d’Elizabeth II. Loin de se vexer, la reine avait tout simplement placé sa main dans le dos la première dame américaine.

    De même, les autres membres de la famille royale ne doivent pas être touchés par des « non-royaux », comme le prouvait maladroitement Kate Middleton au basketteur LeBron James, en jetant son bras qu’il avait passé par-dessus son épaule.

  • Les membres royaux doivent parler plusieurs langues

    Au vu du nombre de voyages et de rencontres avec des dirigeants mondiaux, la famille royale doit pouvoir parler plus d’une langue. Il est rapporté que plusieurs membres de la famille, dont la reine Elizabeth, le prince Philip, le prince Charles et le prince William, parlent couramment le français. La reine a d’ailleurs prononcé un discours en français, lors d’un banquet d’État en 2014.
    Quant au prince George, il a déjà commencé à apprendre à compter en espagnol.

  • Il est interdit de tourner le dos à la reine

    Dès qu’une conversation avec la reine se termine, c’est à elle de partir la première, quoi qu’il arrive.

  • Deux héritiers au trône ne doivent pas voyager ensemble

    Pour minimiser les risques, lorsque le Prince George aura 12 ans, il ne sera plus autorisé à prendre le même vol que son père William.

  • Dès que la reine a fini son repas, plus personne ne peut manger

    Toutes les personnes ayant eu l’honneur de dîner avec la reine s’en souviennent. Une fois qu’Elizabeth II a pris sa dernière bouchée, inutile de s’imaginer pouvoir finir de manger.

  • Toujours voyager avec une tenue entièrement noire

    Lorsqu’ils voyagent à l’étranger, les membres de la famille royale doivent avoir à leur portée une tenue de circonstance adaptée aux funérailles, en cas de mort soudaine. Rappelons que le 6 février 1952, le roi George VI, et père d’Elizabeth II est brutalement décédé lorsque cette dernière était en voyage au Kenya avec son époux, le Duc d’Édimbourg.

  • Jusqu’en 2011, la famille royale interdisait un mariage avec un.e. catholique

    Anglicane, la famille royale ne se mariait jusqu’alors qu’avec des anglicans. C’est en 2011, que William a contré deux traditions en épousant Kate, catholique et roturière. Aujourd’hui, chaque membre de la famille royale britannique peut s’unir à une personne de n’importe quelle religion.

  • Chaque mariage royal doit avoir son cortège d’enfants d’honneur

    La tradition veut que les jeunes enfants de la famille royale tiennent un rôle dans un mariage princier.

  • La reine n’a pas besoin de permis de conduire

    Sa Majesté a le privilège de ne pas avoir besoin d’être titulaire du permis de conduire. Elle est ainsi, la seule personne du Royaume-Uni à être autorisée à conduire sans permis, puisque comme le passeport, tous les permis du pays sont délivrés en son nom.

  • La famille ne peut pas se présenter aux élections

    Les membres royaux ne sont pas autorisés à remplir des fonctions politiques, puisque que le vote leur ait également interdit.

  • La famille royale doit accepter les cadeaux

    Bien qu’ils soient nombreux et parfois étranges, les cadeaux offerts à la famille royale doivent être acceptés.

  • Seules les femmes mariées peuvent porter des diadèmes

    Lorsqu’une femme, membre de la famille britannique assiste à un évènement officiel sans tiare, cela signifie qu’elle n’est pas mariée.

  • Le prince Philip doit toujours marcher derrière la reine

    Protocole oblige, le Duc d’Édimbourg, ne fait pas non plus entorse à la règle. Il est de son devoir de constamment marcher deux pas derrière la souveraine, lors de leurs apparitions en public. 

  • Le plan de table est toujours millimétré

    Planifiées dans l’ombre à l’avance, les places des évènements royaux se définissent par ordre de priorité. Somme toute, d’autres critères entrent en compte pour le placement, à savoir l’âge des invités, leur langue parlée, et leurs intérêts. En réalité, cette organisation nécessite le travail de toute une équipe, du bureau du maréchal de la Cour.

  • Un nouveau nom pour sceller l’union

    Chaque membre de la famille royale prend un nouveau nom dès que le mariage est prononcé. Ainsi après son mariage Kate Middleton est devenue Altesse royale, Catherine, duchesse de Cambridge, quant au prince William, il est aussi devenu le duc de Cambridge.

  • Les femmes ne peuvent pas s’assoir comme elles souhaitent

    Le protocole impose à ces dernières de s’assoir jambes croisées au niveau du genou, ou de la cheville.

  • Les tenues de la reine seront toujours voyantes

    Afin qu’elle puisse être repérée facilement et en un rien de temps.

  • La reine portera toujours des gants

    Au vu du nombre de poignées de mains qu’elle doit serrer, la monarque ne fera jamais d’apparition publique sans gants, pour ne pas tomber malade. Une règle d’autant plus respectée par temps de pandémie.

  • Chaque bouquet royal doit contenir de la myrte

    Devançant la rose, et le lys, la myrte entre dans la composition du bouquet de la mariée.

  • La famille ne porte pas de fourrure

    S’il y a bien une matière qui doit être bannie du vestiaire royal, c’est bien la fourrure. Malgré le fait que cette règle ait été enfreinte à maintes reprises, au 12ème siècle, le roi Edouard III a formellement interdit aux membres de la famille royale britannique de porter de la fourrure.

  • La reine a son propre signal de détresse

    Pour signaler subtilement à son personnel qu’elle est prête à terminer une conversation, la reine place son sac sur son bras droit.

    De même, quand la reine pose son sac sur une table, cela signifie que son dîner doit se terminer dans les cinq minutes.

  • Il est déconseillé de porter des talons face à la reine

    Peu appréciées de la reine, les chaussures à talons sont à éviter, de sorte que les femmes de la famille royale évitent d’en porter autour d’elle.

  • Les membres de la famille royale ne peuvent pas avoir d’opinion politiques

    Ces derniers n’ont ni le droit de voter, ni de prendre la parole publiquement, pour traiter des sujets politiques.

  • Les conversations du dîner suivent un sens

    À chaque dîner, la reine commence par s’adresser à la personne assise à sa droite. Lors du deuxième repas seulement, elle commence une conversation avec son invité de gauche.

  • Le décolleté est proscrit

    Ce dernier ne fait pas partie du code vestimentaire royal.

  • Pas de demande de mariage sans approbation

    D’après la loi sur les mariages royaux de 1772, les descendants de la famille royale ont l’obligation de demander l’approbation du monarque avant de faire une demande en mariage.

  • Le diadème de mariage de la mariée est choisi par la reine

    Contrairement aux idées reçues, la mariée ne choisit pas la tiare qu’elle arborera le jour de son mariage. Cette honorable tâche revient à la reine, qui en sélectionnera une parmi sa prestigieuse collection.

  • Le maquillage doit rester naturel

    Pour les apparitions publiques, le palais royal impose aux femmes de la famille d’être maquillées et coiffées sobrement. Un rouge à lèvres vif à souhait, de même qu’un regard charbonneux, sont déconseillés.

  • Les uniformes militaires se portent lors d’évènements officiels

    C’est la raison pour laquelle, le prince William et le prince Harry portaient des vêtements militaires les jours de leur mariage.

  • Le Monopoly est interdit

    Résolument étrange et pourtant bien réelle, cette règle ne peut pas s’enfreindre.

  • Le placement des couverts à une signification

    Si les membres de la famille royale doivent s’absenter pendant le dîner mais n’ont pas fini de manger, ils croisent leurs ustensiles pour que le personnel ne retire pas leur assiette. À contrario, s’ils ont fini un repas, ils placent leurs couverts en biais avec les poignées en bas à droite de l’assiette.

  • La famille royale passe ses vacances de Noël à l’église

    Chaque année, les membres royaux séjournent au domaine familial de Sandringham, et assistent à la cérémonie à l’église St. Mary Magdalene, le jour de Noël.

  • Les préparatifs de Noël de la reine durent une semaine

    Véritable tradition pour la reine, la fête de Noël se tient au Queen’s Sandringham Estate à Norfolk. Cette dernière arrive une semaine plus tôt que sa famille, pour se préparer aux festivités.

  • Les cadeaux ne sont pas ouverts le jour de Noël

    Le protocole veut que la famille royale s’échange des cadeaux dans le Red Drawing Room, à l’heure du thé, la veille de Noël.

  • Les femmes doivent porter des chapeaux aux évènements officiels

    Une règle dignement appliquée.

  • Les membres de la famille royale ne mangent pas de crustacés

    Au même titre que les mollusques, les crustacés sont exclus des repas de la famille, puisqu’ils sont susceptibles de provoquer une intoxication alimentaire.

  • Les chiens de la Reine mangent toujours des repas gastronomiques

    Aimant ses corgis, la reine veille à ce que ses animaux de compagnie aient droit à un repas digne de ce nom. Les plats gastronomiques servis à ses chiens sont donc préparés quotidiennement par un chef sur place, et remis directement par un valet.

  • Les « royals » doivent respecter un code vestimentaire stricte

    Aucun membre de la famille ne portera de vêtements décontractés.

  • Porter un sac à main même s’il est vide

    Tel est le mantra que doivent adopter les femmes de la famille royale.

  • Les couples royaux ne se tiennent pas la main

    En tournée officielle, il est interdit de montrer une marque d’affection telle qu’elle, ni même de se conduire comme un couple, puisqu’il s’agit d’une mission dans le cadre de leur travail.

  • Les femmes royales doivent porter des collants

    En toutes circonstances, les femmes de la famille royale doivent arborer des collants lors d’évènements officiels, pour ne pas avoir une tenue « inappropriée ».

  • Les surnoms sont interdits

    Si la presse tend à dire Kate, la famille royale la nomme quoi qu’il arrive Catherine.

  • S’incliner et faire une révérence

    Devant la reine, les femmes font une révérence en la saluant, tandis que les hommes effectuent un signe de la tête.




  • Source link

    Afficher plus

    Articles similaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Bouton retour en haut de la page