Crypto

La cryptocriminalité en baisse en 2020 !

Le domaine de la cryptomonnaie n’est malheureusement pas épargné par les vols et attaques. Le dernier événement en date reste d’ailleurs le hacking de l’exchange Kucoin en octobre qui a généré un butin de 281 millions de dollars. Le domaine est d’autant plus attractif pour les hackers qu’il ne dispose pas encore de régulations. De plus, certains sous-domaines comme la DeFi n’en est qu’à ses balbutiements. Alors que l’année 2020 est sur le point de s’achever, c’est l’occasion de faire un point sur les chiffres liés à la cryptocriminalité.

La cryptocriminalité en baisse en 2020

Les derniers chiffres avancés par l’entreprise CipherTrace sont plutôt rassurants. La cryptocriminalité en 2020 semble légèrement en baisse. En effet, au moment de la rédaction de cet article, l’ensemble des vols et attaques ont totalisé un gain d’environ 1,8 milliards de dollars. Certes, le chiffre en lui-même est impressionnant. Pour autant, il est à considérer dans son ensemble.

Par exemple, en juin 2020, les chiffres de CipherTrace étaient d’environ 1,4 milliard de dollars. Autrement dit, cela signifie qu’en l’espace de 5 mois, le « butin » issu d’actions malhonnêtes a augmenté de « seulement » 500 millions de dollars. Une simple règle de trois suffit à démontrer donc que la dynamique en matière de cryptocriminalité est en forte baisse par rapport au début de l’année 2020. Cette baisse des chiffres est encourageante. En effet, elle est à corréler avec les mesures et régulations qui ont été mises en place par de nombreux pays au cours de l’année. C’est le cas par exemple des dispositifs KYC (Know Your Customer) et AML (Anti-Money Laundering). Comparé à 2019 et ses plus de 4,5 milliards de dollars de fraude, les chiffres de 2020 devraient donc être en baisse.

« Nous avons constaté que les exchanges et autres acteurs de la cryptomonnaie ont mis en place plus de procédures en matière de sécurité. (…) Du coup, vous devriez voir de moins en moins d’arnaques à grande échelle » Dave Jevans, directeur de CipherTrace

Une augmentation des vols dans le domaine de la DeFi

Lorsque l’on rentre dans le détail des chiffres, une forte tendance se dégage. En effet, la DeFi semble être le domaine qui a vu la plus grosses augmentation du nombre de fraudes en 2020. Alors qu’en 2019, le volume d’argent volé était quasiment négligeable, ce n’est plus le cas en 2020. Ainsi, au moment de la rédaction de cet article, environ 100 millions de dollars ont été volés dans la DeFi. Dans la seconde partie de l’année 2020, 50 % des vols et des attaques ont eu lieu sur la DeFi.

Ces attaques résultent du boom de la DeFi en 2020 avec une capitalisation actuelle estimée à 13 milliards de dollars, soit plus de 700 % par rapport au début de l’année. Inévitablement, cette augmentation exponentielle d’argent stocké sur la DeFi a attitré de nombreuses personnes malveillantes. Pour faire face à la situation, de nombreux pays réfléchissent à encadrer davantage la DeFi.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page