Sports

Un Final 4 de folie pour les Bleus ?

La Belgique a dominé l’Angleterre (2-0), dimanche soir, et rêve de prendre sa revanche sur l’équipe de France lors du «Final Four» de la Ligue des nations.

La phase finale de la toute première édition de la Ligue des nations, en 2019, n’avait pas emballé les foules, le Portugal l’emportant après avoir battu la Suisse puis les Pays-Bas, à Porto. L’Europe aura peut-être le droit à un casting 5 étoiles pour le prochain «Final 4» de cette compétition, en octobre 2021. L’équipe de France, qualifiée depuis samedi soir, peut s’attendre à 3 énormes adversaires. Du moins, pour l’instant, l’Italie, la Belgique et l’Allemagne sont en tête de leur groupe respectif.

Denayer au top

Les Diables rouges de Roberto Martinez ont justement remporté leur choc au sommet au programmé dimanche. A Louvain, les Belges ont pris le dessus sur les Anglais (2-0), comme en Russie il y a deux ans, lors du match pour la 3e place. D’entrée, une frappe lointaine de Youri Tielemans, déviée par Tyrone Mings (10e), et un coup franc de Dries Mertens (24e), ont surpris Jordan Pickford.

Les Three Lions de Gareth Southgate ont alors pris le jeu à leur compte mais n’ont pas su concrétiser leurs opportunités, à l’image d’un Harry Kane butant à plusieurs reprises sur Thibaut Courtois. La défense belge Toby Alderweireld-Jason Denayer (impérial)-Jan Vertonghen a pris le dessus au fil de la rencontre et les entrées de Jadon Sancho et Dominic Calvert-Lewin pour les 20 dernières minutes n’ont rien donné.

Belgique-Danemark mercredi soir

La Belgique élimine ainsi l’Angleterre de la course au Final Four mais reste sous la menace du Danemark dans ce groupe 2 de la Ligue A. Les Danois se sont en effet imposés sur le fil, grâce à un penalty de Christian Eriksen dans le temps additionnel (92e), pour rester à seulement 2 points des Belges. Et ce à 3 jours du choc final entre les deux sélections, mercredi prochain à Bruxelles. La Belgique pourra évidemment se contenter d’un résultat nul afin de rejoindre les Bleus au «Final 4».

Lire aussi:

Mané qualifie le Sénégal
De Bruyne: « C’est dommage pour Hazard »
Rabiot ne cèderait sa place « pour rien au monde »

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/11

    Hugo Lloris (7/10)

    Impeccable d’entrée de match sur un tir de Ronaldo, il a tenu la baraque quand la situation l’exigeait. Comme sur cette tentative de Guerreiro ou cette frappe de mule signée Moutinho en fin de rencontre.

  • 2/11

    Benjamin Pavard (6.5/10)

    On aurait aimé le voir davantage aux avant-postes mais le Munichois a parfaitement tenu son couloir, notamment face à un Joao Félix totalement impuissant.

  • 3/11

    Raphaël Varane (7.5/10)

    Solide et appliqué, il n’a jamais été pris à défaut et a régné en maître dans les duels aériens. Particulièrement précieux sur coups de pied arrêtés.

  • 4/11

    Presnel Kimpembe (7/10)

    Quelques approximations sans grandes conséquences et une prestation rassurante au global. Même Ronaldo s’y est cassé les dents.

  • 5/11

    Lucas Hernandez (7.5/10)

    Intraitable sur son côté, il a court-circuité nombre d’offensives adverses tout en apportant le surnombre dans le camp opposé dès qu’il en avait l’opportunité.

  • 6/11

    Paul Pogba (6/10)

    Rien à voir avec son heure poussive passée face à la Finlande trois jours plus tôt. Percutant, tranchant et bien plus inspiré dans ses transmissions de balle, il est sans conteste sur la bonne voie.

  • 7/11

    N’Golo Kanté (7/10)

    Au-delà de son but, plein d’opportunisme et célébré avec l’humilité qui le caractérise, il s’est révélé costaud dans l’entre-jeu, colmatant les rares brèches laissées par ses compères du milieu et n’hésitant pas à se projeter vers l’avant.

  • 8/11

    Adrien Rabiot (8/10)

    A l’origine du but de Kanté, il a surtout fait preuve d’une énorme polyvalence, intéressant tant à la récupération que dans la construction du jeu tricolore. Un maillon fort assurément du nouveau collectif de Didier Deschamps.

  • 9/11

    Antoine Griezmann (8/10)

    Virevoltant balle au pied, appliqué dans l’orientation du jeu, il a sans doute livré ce soir son meilleur match de la saison. De tous les bons coups des Bleus ce soir à Lisbonne.

  • 10/11

    Anthony Martial (5.5/10)

    Il ne lui a manqué, hélas, qu’un but pour concrétiser sa prestation pleine d’allant en première période. Un peu de poisse et la baraka du portier adverse le tiennent en échec ce soir encore. Remplacé par Olivier Giroud à la 78e minute.

  • 11/11

    Kingsley Coman (5.5/10)

    Un peu plus effacé que son partenaire d’attaque sur les occasions franches, il n’en a pas moins été percutant, faisant parler sa technique et sa vivacité. Intéressant malgré son mutisme. Remplacé par Marcus Thuram à la 59e minute.



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page