Technologie

TSMC valide son projet à 12 milliards de dollars pour sa Fab 5 nanomètres en Arizona


Le deal est signé : six mois après avoir mis sur pied un plan de construction d’une usine de semiconducteurs (une Fab) en 5 nm en Arizona, le conseil d’administration du groupe taïwanais TSMC vient de valider le projet. La construction débutera en 2021 et le coût initial sera de 3,5 milliards de dollars. Une somme importante qui sera portée à 12 milliards au total, entre la construction et les frais d’exploitation et d’extension prévus entre 2021 et 2029. Une des raisons de ce coût élevé est l’utilisation de machines de lithographie EUV de dernière génération de chez ASML, dont le tarif unitaire est estimé à 120 millions de dollars.

Capable de produire jusqu’à 20.000 galettes de silicium par mois (les wafers dans le jargon), cette usine permettra aux clients américains de TSMC de profiter d’une production locale de pointe pour les semiconducteurs. On parle non seulement d’entreprises comme Apple, AMD et les autres, mais aussi du gouvernement américain, qui confie déjà la production de puce d’armement à TSMC (processeur du F-35 notamment). Avoir un site sur le territoire américain devrait permettre à TSMC de renforcer encore plus ses liens avec la défense américaine. De quoi rendre encore plus enclin le gouvernement américain de protéger le petit état de Taïwan, qui vit sous la menace permanente de la Chine continentale.

Avec ses 20.000 wafers mensuels, cette nouvelle usine fera partie de la catégorie des « Megafab » de TSMC, mais il est à peu près certain que cela ne suffira pas à tous les clients américains de l’entreprise. À titre de comparaison, les Fab 12, Fab 14 et Fab 15 de TSMC basées à Taïwan sont de classe « Gigafab » et sortent chacune 100.000 wafers par mois ! L’usine américaine servira sans nul doute aux puces sensibles ainsi qu’au développement de la production des clients « normaux » et les Gigafabs devraient prendre le relai pour assurer les gros volumes.

Le choix de l’implantation de l’Arizona par TSMC n’est pas dû au hasard, mais à l’écosystème local : le géant Intel dispose de quatre usines à Chandler. TSMC va donc profiter de la chaîne d’approvisionnement déjà en place, qui ce qui facilitera grandement son implantation..

Source : Tom’s Hardware (US)




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page