Sports

Neymar en Ligue 1 n’a rien changé

C’est l’avis de Javier Tebas. Le président de la Ligue espagnole de  football a remis le couvert au sujet de la qualité de son championnat malgré les départs de ses stars, comme l’attaquant du PSG, et Cristiano Ronaldo et en attendant peut-être Lionel Messi.

On ne peut pas dire que Javier Tebas apprécie le Paris Saint-Germain. Bien au contraire. Et il ne s’est pas gêné ces dernières années pour critiquer notamment la puissance financière du club propriétaire du Qatar, coupable, selon lui, de déséquilibrer une certaine concurrence en Europe. Alors quand il peut taper sur un joueur parisien, Neymar Jr par exemple qui, plus est, ancien de la Liga, le patron de la Ligue de football espagnol ne se gêne pas.

Samedi, à l’occasion d’un entretien avec le quotidien sportif Marca, Tebas a défendu avec force la qualité de son championnat qu’il ne craint pas dévalorisée malgré le départ de stars comme l’attaquant brésilien en 2017 pour le PSG, et Cristiano Ronaldo, du Real à la Juventus l’année suivante, alors que celui de Lionel Messi se dessine pour l’été prochain. Sans oublier les rumeurs autour de Sergio Ramos, le capitaine et défenseur du Real.

Eviter la corruption

« Cristiano Ronaldo est parti, je vous assure que nous n’avons rien remarqué. La Serie A n’a pas observé une amélioration, juge Javier Tebas. Neymar est parti au PSG et la Ligue 1 est toujours la même. Le football espagnol, avec la marque La Liga et les clubs que nous avons, est au-dessus des noms de joueurs, même s’ils sont bons. »

Le dirigeant de 57 ans concède quand même qu’il préfèrerait que les grands footballeurs ne quittent pas la Liga mais, assure-t-il, « personne n’est indispensable. » Pour lui, le plus important est d’avoir des clubs sérieux et d’éviter la corruption et les problèmes financiers.

Lire aussi:
L’étonnant prix de Mbappé
PSG, l’énorme jackpot pour Neymar et Mbappé
Outre Mbappé et Haaland, le Real cible un autre buteur


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page