People

Enora Malagré amoureuse d’un homme plus jeune : “Va-t-il partir pour une jeune demoiselle” ?


En couple avec un certain Hugo, qui a sept ans de moins qu’elle, Enora Malagré a difficilement passé la barre de la quarantaine, comme elle l’a confié à Evelyne Thomas à l’antenne de Non Stop People, le 10 novembre 2020. Elle va jusqu’à décrire “un enfer“, “un cauchemar“. “Je le vis très très mal. J’ai un vrai syndrome de Peter Pan. Brigitte Macron a ouvert le bal, j’ai fait pareil. Je suis immature et lui mature. Mais mine rien, Je panique. Est-ce qu’à un moment, il ne va pas partir pour une jeune demoiselle ?“, s’est-elle inquiétée au sujet de son homme.

Depuis plus d’un an, Enora Malagré est en couple avec Hugo, ancien graffeur, pigiste à Beaux-Arts magazine et commissaire d’exposition au Palais de Tokyo. C’est d’ailleurs le théâtre de leur rencontre. “Je me souviens de ce dîner où j’ai rencontré mon compagnon, curateur au Palais de Tokyo. La crise [d’endométriose, NDLR] est venue d’un coup. Je lui en ai parlé, et tout de suite je lui ai donné accès à mon intimité – et pas la meilleure part de la mienne ! J’ai d’ailleurs la chance d’être tombée sur un homme doux, solide et attentif qui m’accompagne. Mais ce n’est pas simple de vivre cette maladie en couple, racontait l’ancienne chroniqueuse de Touche pas à mon poste dans ELLE.

Atteinte d’endométriose, Enora Malagré fait partie de ces célébrités qui évoquent la maladie et leurs difficultés à concevoir un enfant. Dans son livre, Un cri du ventre (ed. Leduc), elle détaillait ses envies d’enfant. “J’ai intégré le cercle des femmes qui se redressent, qui osent témoigner. Et je vais moi aussi donner la vie. Mon enfant sera mon roi, ma reine. Je ne l’aurai peut-être pas porté, mais je vais l’élever, le chérir, l’armer pour qu’il sache se défendre“, avait-elle écrit. De belles perspectives d’avenir.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page