Technologie

Sept ans après sa sortie, Apple met à jour l’iPhone 5s


On accuse souvent Apple d’obscolescence programmée. Pourtant, du point de vue des mises à jour logicielles, il nous est bien compliqué de dire du mal de l’entreprise de Tim Cook. Connue pour mettre à jour ses iPhone pendant au moins cinq ans (l’iPhone 6s lancé sous iOS 9 vient de recevoir iOS 14.2), Apple prend même le temps occasionnellement de mettre à jour ses anciens appareils, ceux que l’on pensait abandonnés. Dernier exemple en date, iOS 12.4.9. Cette nouvelle version se destine aux iPhone 5s, iPhone 6, iPad mini 2/3, iPad Air et iPod touch 6 et apporte des correctifs de sécurité.

À lire aussi : iPhone 6S : on a testé iOS 14 sur un smartphone vieux de 5 ans

Pas d’équivalent sur Android

Dans l’univers Android, les politiques de mises à jour dépendent des constructeurs. Les meilleurs d’entre eux (Google, OnePlus) ne vont généralement pas au delà des trois années de mises à jour majeures et cessent les mises à jour de sécurité à peu près au même moment. Chez d’autres, c’est encore plus compliqué, les appareils les plus anciens reçoivent les mises à jour de sécurité avec beaucoup de retard et n’ont souvent droit qu’à une seule mise à jour majeure des mois après sa sortie. Heureusement, les applications Android restent compatibles avec les anciennes versions du système d’exploitation de Google, le Californien étant conscient des problématiques de fragmentation de son écosystème.

Chez Apple, tous les iPhone, peu importe leur année de commercialisation, reçoivent une mise à jour le même jour. Une pratique sans équivalent permise par la nature fermée de l’écosystème iOS qui a au moins pour mérite de respecter le consommateur. Nous adorerions voir d’autres constructeurs suivre Apple.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page