Sports

Galthié, déjà meilleur que ses prédécesseurs

Le XV de France revient en force après un tournoi des VI Nations très abouti. Le sélectionneur, Fabien Galthié, est en partie responsable du renouveau dans l’élite mondiale.

Les Bleus de Fabien Galthié ont livré une belle copie lors du VI Nations. Cette prestation leur permet d’atteindre la quatrième place mondiale. Malgré la défaite contre l’Écosse, le XV de France s’est par ailleurs offert des victoires prometteuses contre l’Angleterre, l’Irlande et surtout le Pays de Galles. Certes la performance comptable est bonne mais les Français ravissent surtout les supporters grâce au jeu déployé. 

Depuis la prise de fonction de Fabien Galthié, le XV de France se distingue avec un jeu offensif fait de débordements et de passes après contact. À l’image du nombre d’essais marqués dans le tournoi (17), Galthié réussit à apporter un souffle nouveau à une formation jeune et talentueuse. Pour cause, Charles Ollivon et Romain Ntamack sont respectivement meilleurs marqueurs d’essais (4) et de points (57) du tournoi. De plus, Fabien Galthié affiche un meilleur bilan lors de son premier tournoi des VI Nations par rapport à ses prédécesseurs.

Fabien Galthié, une première réussie par rapport aux prédécesseurs 

Cela fait longtemps qu’on n’a plus vu la France rivaliser dans le VI Nations. A contrario, les anciens sélectionneurs n’ont pas convaincu lors de leur première participation au tournoi. Que ce soit Philippe Saint-André, Guy Novès ou encore Jacques Brunel, les résultats se sont avérés très décevants. Contrairement à eux, Fabien Galthié commence bien son mandat et travaillera sereinement pour faire progresser la sélection française en vue du Mondial 2023. 

Lire aussi:

Six changements parmi les Bleus avant les Fidji

Fracture au pied droit pour Cros

Des Bleus victorieux mais pas vainqueurs




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page