Femme

vous ne devinerez jamais avec quoi cette jeune femme les fabrique…

Certains esprits créatifs profitent du reconfinement pour expérimenter de nouvelles techniques et/ou astuces beauté, telles que la cure de sébum ou encore la fabrication maison de nombreux produits cosmétiques, comme le rouge à lèvres ou le fard à paupières

Elle fabrique ses propres extensions de cils… à partir de poils humains

Une jeune américaine, fan d’expérimentations capillaires et bien poilues, fait partie de ces âmes débrouillardes et pleines d’audace. Sur TikTok, elle filme et partage régulièrement toutes ses expériences beauté délurées (entre autres) et crée souvent le buzz sur le réseau social. 

Un jour, sur un coup de tête, @lizlele a décidé de fabriquer elle-même ses propres extensions de cils. Plutôt que d’utiliser un kit d’extension de cils qu’elle aurait préalablement acheté, pourquoi ne pas recycler ses propres poils ? Après tout, c’est gratuit, et en les utilisant, elle leur donne ainsi une seconde vie. 

La Tiktokeuse a ainsi réitéré cette expérience particulière à plusieurs reprises : une fois, il s’agissait de ses poils de sourcils ; l’autre fois, c’étaient les poils de ses jambes ; une autre fois encore, elle a utilisé les poils des jambes de son petit-ami

Comment procède-t-elle ?

  • 1ère étape : elle arrache tous les poils à l’aide d’une pince à épiler.
  • 2e étape : elle les fait bouillir dans de l’eau chaude pour les nettoyer.
  • 3e étape : sur un morceau de papier, elle pose lesdits poils.
  • 4e étape : elle se munit d’une pince à épiler, d’une colle à faux cils qu’elle verse en petite quantité sur le papier, et le travail de longue haleine peut commencer.
  • 5e étape : un à un, la jeune femme plonge le bout des poils dans la colle et les applique sur son ras de cil supérieur. 

Et le résultat, dans tout ça ?

Après plus d’une centaine de poils collés, le regard de biche commence enfin à prendre forme… Jugez-en par vous-même :

La technique lui a valu de sacrés économies et est encore moins chère que des faux cils Primark ! Bon, le gain d’argent ne vaut peut-être pas tout le temps consacré à la pose individuelle de ses extensions faites maison, mais ça valait le coup d’essayer.

Alors, ingénieux ou dégueu ? On n’a toujours pas tranché. Mais quoiqu’on dise, l’idée était tout de même bien trouvée.

À lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page