Sports

Les notes de l’OM: Cata, Caleta-Car

Retrouvez les notes des joueurs marseillais après leur piteuse défaite sur le terrain de Porto (3-0), mardi soir en Ligue des champions.

L’OM n’était déjà pas au niveau lors de ses défaites contre un Olympiakos bien moyen (1-0) et face à la moribonde équipe de Manchester City (3-0). La formation d’André Villas-Boas s’est de nouveau inclinée dans le cadre de la phase de groupes de la Ligue des champions, mardi à Porto (3-0), et a de nouveau offert un visage pathétique, aussi bien défensivement qu’avec la balle, mais aussi dans les idées de jeu et même l’état d’esprit. Honteux à ce niveau.

Certes, des défaillances individuelles ont une nouvelle fois plombé les plans des Marseillais. L’ouverture du score des Dragons, d’entrée (4e), est consécutive à une mauvaise relance de Duje Caleta-Car. Le défenseur central croate avait déjà été aux abonnés absents contre les Citizens. Il a cette fois-ci était au fond du trou en enchaînant les mauvaises passes. Et il est même humilié sur le 3e et dernier but des Portuans. C’est la pire publicité possible pour l’ancien joueur de Salzbourg, qui est supposé évoluer dans un top club à l’avenir…

Payet et Thauvin, leaders défaillants

Plus haut sur le terrain, c’est le meneur de jeu de l’équipe, Dimitri Payet, pourtant positionné en numéro 10 d’un 4-4-2 losange, qui a lâché ses coéquipiers. D’abord en envoyant un penalty au-dessus (10e). Puis en ayant une bien faible influence dans le jeu. Florian Thauvin, qui a pourtant obtenu le penalty raté, n’a pas non fait beaucoup de différences. Dans ces conditions, Dario Benedetto, lui aussi relancé dans le onze de départ par «AVB», n’a eu aucune opportunité à se mettre sous la dent. Il a de nouveau été fantomatique.

Lire aussi:

OM, le record de la honte
Le film du match


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page