Auto-Moto

Les Français plébiscitent le Superéthanol

Aujourd’hui et plus que jamais, les motorisations alternatives ont de plus en plus la côte. Electrique, hybride simple ou rechargeable, 48 volts, sans parler du GPL et de l’E85. C’est une véritable mutation qui s’opère à l’heure actuelle sur le marché, alors que les ventes de modèles électrique ont notamment connu un énorme bond entre 2019 et 2020, passant de 1,9 % de parts de marché à 6 % sur la période entre janvier et mars. Même constat pour les véhicules hybrides, qui représentent plus de 12 % des ventes depuis le début de l’année, contre 5,3 l’an dernier. Une véritable remontée, mais les voitures électrifiées ne sont pas les seules à rencontrer un fort succès chez les automobilistes. Et pour cause, le GPL est lui-aussi plébiscité, avec des ventes en hausse de 445 % en comparaison avec l’an dernier, notamment grâce au succès des Dacia Duster et Sandero GPL, ainsi que de Renault Clio et Captur.

Mais un autre carburant commence lui aussi tout doucement à se faire une jolie place. Il s’agit du Superéthanol, qui semble de plus en plus apprécié par les automobilistes. En 2019, ce ne sont d’ailleurs pas moins de 340 millions de litres d’E85 qui ont été vendus en France, soit une hausse de 85 % par rapport à 2018. Et cela ne semble pas prêt de s’arrêter, alors que les automobilistes demandent que l’offre de véhicules directement compatibles soit agrandie. En effet, seuls les Land Rover Evoque et Discovery Sport sont disponibles avec cette motorisation, le Ford Kuga Flexifuel n’étant quant à lui plus disponible. Selon l’étude menée par Opinion Way pour la marque britannique, 81 % des Français aimeraient pourtant que plus de constructeurs proposent des véhicules déjà équipés d’un kit, un chiffre qui passe d’ailleurs à 87 % pour ceux qui ont prévu de changer de voiture prochainement. Sans surprise donc, 80 % des sondés sont favorables au développement du réseau de stations-services proposant ce type de carburant.

Plus économique et avantageux

Toujours selon la même étude, les Français qui envisagent l’achat d’une nouvelle voiture dans les 12 mois à venir ont tendance à se tourner de moins en moins vers les moteurs essence et diesel traditionnels, leur préférant l’hybride, tandis que l’électrique reste encore un peu en retrait. En revanche, pas moins de 6 sondés sur 10 s’affirment prêts à rouler au Superéthanol, qu’ils jugent plus éco-responsable. Et pour cause, l’E85 rejette en moyenne 90 % de particules fines de moins que l’essence, tout rejetant 50 % de CO2 en moins. Mais les avantages de ce carburant ne s’arrêtent pas là, puisque celui-ci est également bien moins cher à la pompe, avec un prix au litre tournant autour des 65 centimes seulement, bien que la consommation soit quant à elle un peu plus importante, de l’ordre de 20 à 30 % environ. A noter que tous les véhicules fonctionnant à l’éthanol sont également compatibles avec la vignette Crit’Air 1 et peuvent donc profiter d’une prime à la conversion plutôt avantageuse.

A lire également sur Auto-Moto.com :

Superéthanol E85 : l’Etat encadre l’homologation des boitiers flex-fuel

Boitiers flexfuel : comment ça marche ?

Le GPL séduit de plus en plus


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page