Sports

Le beau salaire de Labrune à la tête de la LFP

Président de la Ligue de football professionnel depuis le 10 septembre, Vincent Labrune doit gérer une crise sans précédent dans le football français. Entre pandémie et refus de paiement du détenteur des droits télévisuels de la L1 et de la L2.

Pour autant, l’ancien président de l’OM n’est pas des plus mal lotis. Témoin son salaire validé le 15 octobre dernier par le conseil d’administration de la Ligue. Des émoluments chiffrés à 420 000 euros par an, rapporte L’Equipe ce lundi.

En sus des frais de déplacement, d’hôtellerie ou de restauration pris en charge par la LFP, Vincent Labrune perçoit en effet 30 000 euros mensuels, et ce sur 14 mois. Nathalie Boy de la Tour, qui l’a précédé dans ces fonctions, touchait elle 300 000 euros par an, plus une variable de 30 000 euros selon ses résultats.

Lire aussi:
L’OM « ne veut pas entrer dans l’histoire »
Ce coach qui aura dirigé 3 clubs en moins de 3 mois
Le PSG prêt à frapper fort dès cet hiver ?

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/20

    1er- PSG

    21 points (+20)

  • 2/20

    2e- Lille

    19 points (+11)

  • 3/20

    3e- Rennes

    18 points (+7)

  • 4/20

    4e- Nice

    17 points (+4)

  • 5/20

    5e- Marseille

    15 points (+3)

  • 6/20

    6e- Lyon

    13 points (+6)

  • 7/20

    7e- Metz

    11 points (+2)

  • 8/20

    8e- Monaco

    14 points (+2)

  • 9/20

    9e- Montpellier

    14 points (+1)

  • 10/20

    10e- Lens

    13 points (0)

  • 11/20

    11e- Angers

    13 points (-9)

  • 12/20

    12e- Bordeaux

    12 points (0)

  • 13/20

    13e- Saint-Etienne

    10 points (-4)

  • 14/20

    14e- Brest

    9 points (-8)

  • 15/20

    15e- Reims

    8 points (-2)

  • 16/20

    16e- Lorient

    8 points (-3)

  • 17/20

    17e- FC Nantes

    8 points (-4)

  • 18/20

    18e- Nîmes

    8 points (-5)

  • 19/20

    19e- Strasbourg

    6 points (-8)

  • 20/20

    20e- Dijon

    3 points (-14)



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page