Sports

Mannarino dans le dernier carré

Adrian Mannarino s’est qualifié pour les demi-finales du tournoi de Noursoultan en éliminant sans trop trembler Mackenzie McDonald. Tête de série n°4, John Millman s’est quant à lui qualifié au détriment de Tommy Paul en sauvant deux balles de match.

Adrian Mannarino poursuit sa route ! Le 39eme mondial et tête de série n°3 du tournoi de Noursoultan s’est qualifié pour sa première demi-finale de la saison en éliminant Mackenzie McDonald (209eme), qu’il affrontait pour la première fois, sur le score de 6-1, 6-4 en 1h40. Expéditif jeudi contre le Japonais Sugita pour son entrée en lice dans le tournoi, le Français n’a pas été très inquiété non plus par l’Américain.

Il a remporté le premier set en breakant à 2-1 et 4-1 et en sauvant ses deux premières balles de break de la partie alors qu’il menait déjà 4-1. Dans le deuxième, il a rapidement mené 3-0, puis McDonald a effacé l’un de ses deux breaks de retard (3-2). Les deux joueurs ont ensuite dû sauver plusieurs balles de break, notamment une à 5-4 alors que Mannarino servait pour le match, mais le Français s’est finalement imposé. Une victoire qui va lui permettre de gagner deux places au classement ATP, et qui fait de lui le joueur le mieux classé encore en lice. Prochain adversaire : Mikhail Kukushkin (4-0 pour le Français dans les confrontations) ou Emil Ruusuvuori (0-0).

Millman revient de loin

A 31 ans, John Millman va disputer la quatrième demi-finale de sa carrière sur le circuit ATP. Après Winston-Salem 2016, Budapest 2018 et Tokyo 2019, l’Australien sera dans le dernier carré à Noursoultan, au Kazakhstan. Tête de série n°4, le 45eme joueur mondial revient de loin, car il a dû sauver deux balles de match contre Tommy Paul, tête de série n°7, avant de s’imposer 6-7, 6-4, 7-6 en 2h52. Moins performant que l’Américain au service (0 ace contre 10, 46% de premières balles contre 60%), Millman est tout de même parvenu à s’imposer en remportant les deux derniers sets. Il a pourtant mené 3-1 dans le premier, avant de voir Paul revenir à 3-3 puis servir pour le gain de la manche à 5-4, mais l’Australien est revenu à 5-5, et tout s’est finalement joué au tie-break, remporté 7-5 par Paul.

Dans le deuxième set, Millman n’a cette fois pas laissé passer sa chance, en menant 3-1 puis 5-2. L’Américain a certes effacé l’un de ses breaks de retard, mais pas deux, et l’Australien est donc revenu à une manche partout. C’est donc un troisième set complètement fou qui a décidé du vainqueur du match : Paul a breaké pour mener 2-0, puis Millman a égalisé à 2-2, puis Paul a mené 5-2 et s’est procuré deux balles de match, sur son service, à 5-3, mais Millman les a sauvées puis est revenu à 6-6. Dans le tie-break, Paul a mené 5-0, avant de perdre sept points de suite, et donc le match ! Grâce à cette remontada improbable, l’Australien aura donc l’occasion d’aller disputer la troisième finale de sa carrière, s’il bat un autre Américain, Frances Tiafoe, qui l’a dominé lors du dernier US Open, en demi-finale.

Toute l’actu Tennis


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page