People

Christine Kelly : “Grosses pressions” après son annonce du reconfinement à l’avance


Christine Kelly avait prévenu qu’un nouveau confinement pourrait être décrété fin octobre et elle avait raison. Après les nouvelles annonces d’Emmanuel Macron le 28 octobre 2020, la journaliste de l’émission Face à l’info sur Cnews s’est de nouveau exprimée sur son tweet énigmatique posté le 17 octobre.

Rappelons que le 14 octobre, Emmanuel Macron avait annoncé la mise en place d’un couvre-feu qui serait effectif à partir du 17 octobre. De 21 heures à 6 heures du matin, il était interdit dans plusieurs métropoles de sortir de chez soi, sauf s’il y avait une raison valable. Mais quelques jours plus tard, les rumeurs d’un possible reconfinement avaient pointé le bout de leur nez. Christine Kelly avait posté : “Pourquoi, afin de se préparer, des mails internes des grandes entreprises annoncent un confinement au 26 octobre ? Préparation ? Le couvre feu n’est il qu’un prélude…?” Quelques heures plus tard, l’ancienne membre du CSA avait reposté plusieurs tweets de salariés ayant reçu les mêmes informations. Mais un délégué syndical du groupe Canal+ avait assuré à CheckNews, le service de vérification de Libération, qu’il n’avait jamais entendu parler de ces mails.

Pourtant, Christine Kelly avait bel et bien raison puisque le président de la République a annoncé un nouveau confinement (moins strict) le 28 octobre. Si elle était restée silencieuse sur le sujet depuis le 17 octobre, la femme de 51 ans a de nouveau tweeté hier soir : “J’ai gardé mon tweet malgré de grosses pressions. Citer les auteurs, feraient du mal à notre démocratie, que je respecte.” Elle n’en dira donc pas plus sur ses sources.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page