Crypto

Le potentiel de croissance de Bitcoin est « considérable » pour JPMorgan

Autrefois anti-Bitcoin, la banque d’affaires JPMorgan souligne désormais auprès des investisseurs la concurrence solide qu’offre le Bitcoin avec l’or. Elle qualifie son potentiel d’augmentation à long terme de « considérable ».

Dans l’univers de la finance, le pragmatisme tend à l’emporter sur d’autres considérations. Oubliées donc les déclarations de 2017 du PDG de JPMorgan, Jamie Dimon, pour qui la crypto-monnaie tenait de l’escroquerie.

Une note de la banque aux investisseurs met au contraire en avant le potentiel de développement à long terme de Bitcoin. JPMorgan la qualifie tout simplement de « considérable ». Cette tendance s’explique en particulier par la place des millennials.

La crypto-monnaie plébiscitée par les millennials

Les milléniaux ou millennials désignent les personnes nées entre le début des années 80 et la fin des années 90. Or, cette population est amenée à devenir « une composante plus importante de l’univers des investisseurs ».

Pour la division Global Markets Strategy de JPMorgan, le potentiel de Bitcoin tient donc en particulier à sa concurrence avec l’or :

« Le potentiel de hausse à long terme du bitcoin est considérable s’il entre en concurrence plus intense avec l’or en tant que monnaie ‘alternative’, étant donné que les Millenials deviendraient au fil du temps une composante plus importante de l’univers des investisseurs » détaille la note reprise par Business Insider.

Pour la première banque américaine, « même un modeste évincement de l’or comme monnaie ‘alternative’ à long terme impliquerait le doublement ou le triplement du prix du bitcoin ». Les partisans de Bitcoin au détriment de l’or ne manquent déjà pas d’affirmer sa supériorité.

L’adoption du Bitcoin comme moyen de paiement clé de sa hausse

C’est notamment le cas de Michael Saylor, le PDG de MicroStrategy. L’éditeur détient actuellement pour plus de 400 millions de dollars de trésorerie en bitcoins. « Bitcoin, si ce n’est pas cent fois mieux que l’or, c’est un million de fois mieux que l’or, et il n’y a rien qui s’en rapproche » assure ce dernier.

JPMorgan ne se restreint pas toutefois à la dimension de réserve de valeur de la crypto-monnaie. La banque retient aussi son usage en tant que moyen de paiement. C’est selon elle le premier facteur de croissance de ces crypto-actifs.

« Les crypto-monnaies ont une valeur non seulement parce qu’elles servent de réserve de valeur, mais aussi parce qu’elles sont utiles comme moyen de paiement » considère JPMorgan. Ainsi, plus « les agents économiques accepteront les crypto-monnaies comme moyen de paiement à l’avenir, plus leur utilité et leur valeur seront élevées ».

Entre l’or et Bitcoin, le fossé reste gigantesque cependant. Au moins 2 600 milliards de dollars seraient stockés dans des fonds négociés en bourse (ETF) et des lingots d’or. La capitalisation boursière du BTC avoisine, elle, les 240 milliards de dollars.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page