People

Iris Mittenaere, son chéri Diego pose nu sur Instagram : censuré, il s’insurge


Instagram a beau être un outil utilisé par des millions d’adeptes, il ne fait pas toujours l’unanimité, même auprès des influenceurs qui en font leur business. Diego El Glaoui avait d’ailleurs quelques critiques à adresser à la plateforme sociale samedi 24 octobre 2020, après avoir posté une photo.

Sur le cliché, le compagnon d’Iris Mittenaere pose nu en pleine descente d’un toboggan, tout en prenant soin de cacher son intimité. Une image qui aurait été dans un premier temps supprimée par Instagram, chose qui a fait sortir de ses gonds l’influenceur. En la repostant une nouvelle fois, il dénonce ainsi les pratiques douteuses du réseau dont les équipes semblent pourtant à l’aise avec les images dénudées de personnalités telles que le top Emily Ratajkowski ou encore l’influenceuse Mathilde Tantot, comme il les cite.

RIDICULE. EXCESSIF. INJUSTE, s’insurge-t-il en légende. Instagram, c’est deux poids, deux mesures. Si certains sont autorisés à poster des images de nus où souvent juste un pixel cache ‘ce que l’on ne saurait voir’, moi, je ne suis pas autorisé à publier cette photo pourtant sans sérieux, pleine de second degré (comme le reste de mon compte), dans laquelle aucun sexe n’est pourtant visible. Aucun.” Diego El Glaoui explique n’avoir eu pour seule explication que la nudité présente sur sa photo était un gros problème. “Ou plutôt devrais-je dire ‘le fait de ne pas porter de vêtements bien que rien ne soit visible’, car soyons objectifs, on ne voit rien, et c’est tout le principe de cette image“.

Ainsi, il s’interroge : “Les modérateurs seraient-ils malvoyants, ou plutôt peut-être des arbitres partiaux ? Et je me permets d’aller encore un peu plus loin, car le ridicule est flagrant. Pourquoi le téton d’un homme serait-il plus offensant que celui d’une femme ? Encore une fois, deux poids, deux mesures.” Diego El Glaoui le sait, “cette photo sera sûrement supprimée une fois encore” et son compte “bloqué“, mais il aura au moins eu le temps de partager le fond de sa pensée.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page