Femme

Un portail esthétique, ca existe ?

Les portails battants : plus nobles et plus esthétiques que les portails coulissants

Les portails coulissants ne manquent pas d’atouts pour séduire certes, mais les modèles battants sont souvent les plus esthétiques. Notons d’abord qu’un portail battant se compose dans la majorité des cas de deux vantaux, symétriques ou asymétriques, qui s’ouvrent en pivotant sur des gonds fixés au niveau des poteaux. Celui-ci peut disposer d’une motorisation de portail ou être manuel.

Il trouve son esthétique dans sa simplicité, mais aussi, selon le matériau utilisé, dans le choix de personnalisation qu’il offre, tant en matière de formes que de couleurs, de finitions ou de matériaux décoratifs.

Parmi les différents matériaux qui offrent une possibilité de personnalisation quasi-infinie figure principalement l’aluminium. Ce dernier peut se présenter sous diverses formes, imiter à la perfection toutes les matières et revêtir de toutes les couleurs. L’aspect esthétique d’un portail battant conçu avec ce genre de matériau est dans ce cas entièrement personnalisable. Tous les styles sont donc envisageables, allant des grands classiques intemporels aux design les plus audacieux ! C’est ce qui explique ainsi pourquoi les portails battants en aluminium ont autant la cote auprès des particuliers.

Hormis l’aluminium, le fer forgé permet aussi de donner vie à des portails battants à l’esthétique particulièrement sophistiquée qui ne risqueront pas de ressembler à celui des voisins. Par ailleurs, un portail battant en bois est davantage plus noble, plus chaleureux et qui ne manquera pas d’apporter une touche naturelle et authentique à l’extérieur d’une habitation.

Les portails battants : des portails esthétiques automatisables

À la longue, l’ouverture manuelle d’un portail battant devient lassante. C’est pourquoi afin de s’épargner bien des peines et gagner en confort lors de ses allers-retours quotidiens, il apparaît plus judicieux de l’automatiser. Que sa coupe soit droite, incurvée, convexe, concave, en chapeau de gendarme, qu’il soit plein ou ajouré, quel que soit le matériau avec lequel il est conçu, tout portail battant peut faire l’objet d’une motorisation.

Selon la dimension et le poids des ventaux, le système de motorisation d’un portail battant peut se présenter sous deux formes. La motorisation à bras est le dispositif que l’on retrouve le plus souvent chez les particuliers du fait de son adaptabilité à tout type de portail. Ce système, comme l’indique son nom, se compose de bras articulés qui reproduisent le mouvement de bras humain. Il peut être caché dans les poteaux de soutien ou dans le sol pour que la motorisation ne s’opère pas au détriment de l’aspect esthétique du portail.

Quant à la motorisation à vérins, ce système se dédie exclusivement aux portails battants dont les vantaux sont aussi lourds que massifs. Ils se composent notamment de 2 vérins qui exercent de fortes contraintes longitudinales sur les vantaux. Voilà pourquoi les portails légers pourront difficilement se voir équipés d’une telle motorisation.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page