Economie

Lactalis accusé de ne pas respecter le code de l’environnement en polluant notamment des rivières en France

Devant le siège de Lactalis à Laval, le 17 janvier 2018.

Des usines du groupe laitier français Lactalis ne respectent pas le code de l’environnement en France, avec des pollutions de diverses natures, selon une enquête publiée lundi 19 octobre par le média d’investigation Disclose.

Le site web, qui a travaillé dans le cadre d’un partenariat avec Mediapart, Brut, France Culture, The Guardian, Envoyé spécial (France2) et le site d’investigation Le Poulpe, s’est intéressé notamment aux installations industrielles en France du géant laitier, qui en compte 250 à travers le monde.

Selon Disclose, « entre 2010 et aujourd’hui (…) 38 usines Lactalis ont été ou sont toujours en violation du code de l’environnement » en France, « soit plus de la moitié des 60 établissements recensés et analysés dans le cadre de cette enquête ». Ces usines sont des installations classées pour la protection de l’environnement, aussi appelées IPCE. Disclose s’est fondé sur des documents issus des directions régionales de l’environnement (DREAL) et des directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP).

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Lactalis va baisser le prix du lait payé aux éleveurs

Rejet d’effluents dans des rivières

Ils citent en exemple une fromagerie du groupe Lactalis en Isère, condamnée en 2019 à 100 000 euros d’amende, dont 50 000 avec sursis pour ses rejets d’effluents dans une rivière ; la société laitière de Retiers (Ille-et-Vilaine), filiale de Lactalis, condamnée à 250 000 euros pour avoir pollué la rivière La Seiche ; ou encore des rejets de la société fromagère de Riom (Puy-de-Dôme) dans une rivière.

France Nature environnement (FNE), qui fédère 3 500 associations, compte porter plainte concernant le site de Riom, a fait savoir une porte-parole, qualifiant les documents dévoilés par Disclose de « solides ». Des associations locales font état de pollutions liées à des sites Lactalis dans les Pays de la Loire ou encore en Bretagne, a-t-elle encore ajouté.

« Il est vrai que certains de nos sites peuvent présenter des non-conformités ponctuelles, mais à chaque fois nous proposons une solution rapidement pour résoudre ces incidents », a réagi une porte-parole du groupe Lactalis à l’Agence France-Presse (AFP), mettant en avant « 60 millions d’euros investis depuis 2010 » pour la modernisation des outils environnementaux.

Disclose cite aussi des cas où les analyses de rejets polluants effectuées par Lactalis ne correspondraient pas à celles réalisées par des inspecteurs. « A un moment ou à un autre, il peut y avoir des non-conformités, mais ça ne reste pas comme ça. On a des inspections, on a des procédures », a, pour sa part, réagi la ministre de la transition écologique, Barbara Pompili.

« Recyclage » des fromages souillés et de l’eau de nettoyage des tuyaux

L’enquête révèle également les pratiques de Lactalis pour « recycler » des fromages souillés – tombés par terre : s’ils ont « un corps étranger de type bois, graisse ou eau », alors il doivent partir à la poubelle ; s’ils ont une « apparence » plus acceptable, ils sont remis dans « le circuit destiné à la filière humaine ». « En revanche, un “jour d’audit”, la consigne est claire : tous les fromages doivent être “mis à la poubelle” sans distinction », explique une note de service de la Société laitière de Sainte-Cécile (Manche) publiée par Disclose.

Réutilisée, également, l’eau de nettoyage des tuyaux de l’usine quand ils sont rincés avec de l’eau et du produit lacté. Le mélange est « stocké dans un bac avant d’être renvoyé dans des cuves dites de recyclage pour être réinjecté par petite dose dans les cuves destinées à la fabrication de nouveaux desserts », le tout sans traçabilité, explique Disclose.

Lactalis a répondu être « attaché au respect et au non-gaspillage du lait [qu’il] collecte (…) dans un strict respect de la réglementation et de la qualité finale des produits proposés aux consommateurs ».

Quelles sont les marques de l’empire Lactalis ? Notre moteur de recherche ci-dessous :

Le Monde avec AFP


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page