Auto-Moto

24h de Spa 2020 : programme TV, direct, horaires, engagés, favoris…

L’an dernier, de violents orages avaient semé la zizanie aux 24h de Spa. Cette année, c’est le Covid-19 qui a perturbé l’organisation de la 72e édition, avec une date repoussée de l’été à l’automne. Disputée sur les 7 kilomètres du tracé de Francorchamps, la grande classique belge de l’endurance (fondée en 1924) est réservée aux voitures de la catégorie GT3. Porsche, BMW, Mercedes, Bentley, Audi ou Ferrari se départageront sur deux tours d’horloge.

Dans cet article, nous vous donnons les principales infos pour bien suivre la course. Engagés, programme TV et streaming, horaires, favoris, etc. Utilisez le sommaire pour trouver les informations qui vous intéressent.

Programme TV

En Belgique francophone

Diffusion TV : sur la chaîne RTBF Tipik (ex-La Deux). Samedi, de 15h00 à 15h50 et de 16h10 à 17h10. Dimanche, de 10h00 à 11h10 et de 16h15 à 16h45.

Streaming : gratuitement et en intégralité sur la chaîne Youtube GT World.

En France

Diffusion TV : sur Automoto, la chaîne. Samedi de 15h00 à 18h00 et de 21h00 à minuit. Dimanche, de 08h00 à 11h00 et de 13h00 à 15h00.

Streaming : sur la page Youtube Automoto, la chaîne et sur la chaîne Youtube GT World. Samedi de 18h00 à 21h00. Dimanche, de 00h00 à 08h00 et de 11h00 à 13h00.

Horaires

Attention à vos horloges ! Cette année, l’épreuve se dispute au moment du changement d’heure. A 3 heures du matin, il sera 2 heures. Si le départ est donné samedi à 15h30, l’arrivée sera logiquement jugée à 14h30.

Mardi 20 octobre

  • 15h00 – 18h00 : test pilotes bronze

Jeudi 22 octobre

  • 11h10 – 12h40 : essais libres 1
  • 15h15 – 16h15 : préqualifications
  • 18h55 – 19h10 : qualifications 1
  • 19h17 – 19h32 : qualifications 2
  • 19h39 – 19h54 : qualifications 3
  • 20h01 – 20h16 : qualifications 4
  • 20h35 – 22h05 : essais libres 2

Vendredi 23 octobre

  • 17h30 – 18h00 : warm-up
  • 18h20 – 18h50 : super-pole

Samedi 24 octobre :

Dimanche 25 octobre :

Engagés

56 voitures sont inscrites pour cette édition décalée. C’est nettement moins que l’an dernier (72 engagés), mais la qualité est au rendez-vous. Les vainqueurs sortants (Kévin Estre, Michael Christensen et Richard Lietz) sont à nouveau réunis à bord d’une Porsche 911 GT3-R. Mais le trio porte désormais les couleurs de l’équipe hongkongaise KCMG, et non GPX comme en 2019.

Voici les inscrits dans la catégorie reine :

#3 – Bentley Continental (K-Pax) – Gounon, Pepper, Gounon
#4 – Mercedes-AMG GT (HRT) – Abril, Engel, Stolz
#9 – Bentley Continental (K-Pax) – Baptista, Parente, Soucek
#12 – Porsche 911 GT3-R (GPX) – Campbell, Jaminet, Pilet
#14 – Lamborghini Huracan (Emil Frey) – Feller, Grenier, Siedler
#21 – Porsche 911 GT3-R (KCMG) – Burdon, Imperatori, Liberati
#22 – Porsche 911 GT3-R (Frikadelli) – Bernhard, Makowiecki, Olsen
#25 – Audi R8 LMS (Sainteloc) – Haase, N. Mueller, Winkelhock
#27 – Ferrari 488 GT3 (Hub Auto) – Blomqvist, Gomes, Kobayashi
#29 – Honda NSX GT3 (Honda) – Cameron, Farnbacher, van der Zande
#30 – Audi R8 LMS (WRT) – Marschall, Mies, Vaxivière
#31 – Audi R8 LMS (WRT) – Bortolotti, K. van der Linde, D. Vanthoor
#32 – Audi R8 LMS (Belgian WRT) – Mortara, Stippler, Weerts
#34 – BMW M6 GT3 (Walkenhorst) – Catsburg, Eng, Farfus
#35 – BMW M6 GT3 (Walkenhorst) – Pittard, Tomczyk, Yelloly
#40 – Porsche 911 GT3-R (GPX) – Deletraz, Dumas, Preining
#47 – Porsche 911 GT3-R (KCMG) – Christensen, Estre, Lietz
#51 – Ferrari 488 GT3 (AF Corse) – Calado, Nielsen, Pier Guidi
#54 – Porsche 911 GT3-R (Dinamic) – Cairoli, Engelhart, S. Müller
#63- Lamborghini Huracan (Orange 1) – Caldarelli, Lind, Mapelli
#66 – Audi R8 LMS (Attempto) – Drudi, Niederhauser, Vervisch
#69 – McLaren 720S GT3 (Optimum) – Bell, Osborne, Wilkinson
#72 – Ferrari 488 GT3 (SMP) – Molina, Rigon, Sirotkin
#88 – Ferrari 488 GT3 (AKKA ASP) – Boguslavskiy, Fraga, Marciello
#98 – Porsche 911 GT3-R (Rowe) – Bamber, Tandy, L. Vanthoor
#99 – Porsche 911 GT3-R (Rowe) – Andlauer, Bachler, Werner
#107 – Bentley Continental (CMR) – Jean, Morris, Panciatici
#163 – Lamborghini Huracan (Emil Frey) – Altoè, Costa, Perera

Les voitures en gras sont, à nos yeux, les favorites de l’épreuve.

Retrouvez la liste complète des engagés (avec les voitures engagées en Silver Cup, en Pro Am Cup et en Am Cup) sur le site officiel de la course.

Championnat

Voici le top 5 du championnat Intercontinental GT Challenge :

  1. Gounon, Pepper, Soulet (Bentley) – 26 pts
  2. Catsburg, Farfus, de Phillippi (BMW) – 25 pts
  3. Goetz, van Gisbergen, Whincup (Mercedes) – 18 pts
  4. Pittard, Tomczyk, Yelloly (BMW) – 18 pts
  5. Campbell, Jaminet, Pilet (Porsche) – 15 pts

Classement après les 12h de Bathurst (Australie) et les 8h d’Indianpolis (Etats-Unis). La saison trouvera sa conclusion début décembre, aux 9h de Kyalami (Afrique du sud).

Photo : David Noels/HME

A lire sur auto-moto.com : 

Le résumé de l’édition 2019 des 24h de Spa

Comment la Honda NSX a remonté 27 places en 24 heures

Cette vidéo prouve que Kévin Estre est un pilote surnaturel




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page