Acceuil

16 des meilleurs littoraux du monde

(CNN) – Les côtes sont l’une des caractéristiques géographiques les plus séduisantes de notre planète.

Le choc de la terre et de l’eau est souvent fascinant, tout comme les plantes, les animaux et les activités humaines qui fleurissent le long d’un rivage.

Dans la nouvelle classique «Heart of Darkness», l’auteur marin Joseph Conrad a écrit que toutes les côtes sont entourées de mystère, avec une invitation à «venir découvrir» ce qu’elles ont à offrir.

Voici 16 des meilleurs littoraux du monde destinations, dispersés sur six continents et trois océans:

Cinque Terre, Italie

Ce rivage italien accidenté a inspiré la vision de Dante du Purgatoire dans son poème «Divine Comédie», mais pour les visiteurs modernes, les Cinque Terre sont le paradis absolu.

Protégé dans les limites d’un parc national, ainsi que d’un site du patrimoine mondial de l’UNESCO, il est composé d’un groupe de cinq villages côtiers qui semblent vraiment perdus dans le temps.

Les villages sont reliés par le célèbre Sentiero Azzurro, ainsi que par d’autres sentiers de randonnée qui mènent à des plages isolées.

Côte Turquoise, Turquie

La côte turquoise tourne autour du sud-ouest de la Turquie.

La côte turquoise tourne autour du sud-ouest de la Turquie.

Shutterstock

Connu sous le nom de Lycie dans l’Antiquité, le grand virage le long de la rive sud-ouest de la Turquie est l’un des joyaux les moins connus de la mer Méditerranée, qui présente de nombreuses côtes attrayantes.

Ses baies sont vraiment turquoises, en particulier la lagune d’un autre monde Ölüdeniz, ou «Mer Morte», près de l’étonnamment photogénique Fethiye.

La voile est un excellent moyen de découvrir les nombreuses baies et criques isolées de la côte.

Big Sur, Californie

Big Sur s'étend sur la côte californienne entre Carmel et San Simeon.

Big Sur s’étend sur la côte californienne entre Carmel et San Simeon.

Shutterstock

Une côte qui a inspiré les œuvres de Hunter S.Thompson, Jack Kerouac et Henry Miller, le photographe Ansel Adams et même les Beach Boys doit avoir quelque chose de spécial, et Big Sur ne déçoit pas.

La route vertigineuse le long de la Highway One relie le légendaire château de Hearst à des bosquets de séquoias, des hôtels rustiques chics, des restaurants au bord des falaises et ces mignonnes petites loutres de mer à Point Lobos.

Côte d’Antrim, Irlande du Nord

La Chaussée des Géants a été le premier site du patrimoine mondial en Irlande du Nord.

La Chaussée des Géants a été le premier site du patrimoine mondial en Irlande du Nord.

Shutterstock

Bien avant que la série télévisée populaire “Games of Thrones” ne soit tournée ici, la côte d’Antrim était réputée pour sa beauté naturelle et austère.

La Chaussée des Géants, environ 40000 colonnes de basalte créées par une ancienne éruption volcanique, est l’un de ses sites remarquables.

Les visiteurs peuvent marcher le long du rivage sur le Causeway Coast Way, un sentier de 51 kilomètres qui comprend le pont de corde Carrick-a-Rede, qui provoque le vertige.

Côte de Malabar, Inde

La côte de Malabar s'étend sur plus de 845 kilomètres de long.

La côte de Malabar s’étend sur plus de 845 kilomètres de long.

Shutterstock

S’étendant de Goa à la pointe sud de l’Inde, la légendaire côte de Malabar était autrefois réputée pour ses fabuleuses richesses et ses riches ports maritimes.

De nos jours, les voyageurs viennent ici pour se détendre sur ses plages ensoleillées, naviguer sur les canaux côtiers dans des péniches de luxe et dormir dans les stations balnéaires chics de Goa et du Kerala.

Skeleton Coast, Namibie

Sombre, dur et beau. Des épaves de navires et des os d’animaux jonchent le rivage, où les vagues déferlantes rencontrent le désert brutal. La nature interdite de la Skeleton Coast de la Namibie en a fait l’un des rivages les plus vierges du monde.

Où pouvez-vous voir des lions traquer des lions de mer et des éléphants tonner sur une plage, mais ce tronçon super isolé de la côte namibienne au nord de Swakopmund?

Parsemée d’épaves, de dunes de sable et de camps de pêche isolés, la Skeleton Coast est également idéale pour les safaris de surf ou de faune.

Garden Route, Afrique du Sud

Parc national de Tsitsikamma - une partie du parc national de Garden Route en Afrique du Sud.

Parc national de Tsitsikamma – une partie du parc national de Garden Route en Afrique du Sud.

Shutterstock

Cette partie de la côte tire son nom de la végétation unique de fynbos qui recouvre bon nombre de ses collines, vallées et promontoires.

Bien qu’il existe certainement des stations balnéaires chics ici, l’attrait principal est la nature sans encombre et l’aventure en plein air, les rencontres avec des mammifères marins, des randonnées dans la nature comme le Otter Trail et le plus haut saut à l’élastique commercial du monde, mesurant 216 mètres.

Great Ocean Road, Australie

The 12 Apostles - une collection de piles de calcaire situées le long de la Great Ocean Road.

The 12 Apostles – une collection de piles de calcaire situées le long de la Great Ocean Road.

Shutterstock

La côte la plus éclectique d’Australie s’étend sur 243 kilomètres entre Torquay et Warrnambool, le long de la rive sud de l’État de Victoria.

Bien qu’il soit surtout réputé pour ses superpositions de mer spectaculaires, les Douze Apôtres, ce tronçon de front de mer abrite également la célèbre plage de Bells, réputée pour le surf, le cap Otway, riche en faune et des sites historiques comme Flagstaff Hill.

Côte Nā Pali, Hawaï

Na Pali Coast est littéralement traduit par «les falaises».

Na Pali Coast est littéralement traduit par «les falaises».

Shutterstock

Il n’est pas étonnant que Steven Spielberg ait choisi la rive nord de Kauai pour tourner le film original “Jurassic Park”, Nā Pali se sent juste primitif.

Avec des falaises s’élevant à des milliers de pieds qui plongent directement dans l’océan, des cascades isolées dans la jungle et des plages qui ne peuvent être atteintes qu’en randonnée d’une demi-journée, c’est un spectacle magnifique à voir.

Le camping en kayak sur la côte est le meilleur moyen de découvrir son ambiance de fin de vie.

Côte d’Andaman, Thaïlande, Malaisie et Myanmar

Koh Phi Phi Leh en Thaïlande - l'une des nombreuses îles magnifiques de la côte d'Andaman.

Koh Phi Phi Leh en Thaïlande – l’une des nombreuses îles magnifiques de la côte d’Andaman.

Shutterstock

Alors que la côte d’Andaman est le plus étroitement associée à la rive sud-ouest de la Thaïlande, elle s’allonge en fait du sud du Myanmar au nord de la Malaisie.

En chemin, vous trouverez des stations balnéaires populaires comme Phuket, Krabi et Langkawi, des sites de plongée légendaires comme les îles Similan, ainsi que sous les trésors radar tels que l’archipel de Mergui au Myanmar.

Canal Beagle, Chili et Argentine

Le canal de Beagle sépare l'archipel argentin de la Terre de Feu des îles chiliennes éloignées.

Le canal de Beagle sépare l’archipel argentin de la Terre de Feu des îles chiliennes éloignées.

Shutterstock

Nommé d’après le navire de la Royal Navy qui a emmené Charles Darwin dans son voyage de découverte mondial, le canal parcourt environ 240 kilomètres le long du côté sud de l’île de la Terre de Feu.

Flanqué de pics enneigés, d’une épaisse forêt subpolaire et de glaciers d’eau de marée dévalant du champ de glace de la Cordillère Darwin, le rivage en grande partie inhabité offre un aperçu de la planète Terre telle qu’elle devait être avant l’humanité.

Riviera Maya, Mexique

Les ruines de Tulum sur la Riviera Maya sont l'un des sites archéologiques les plus visités au Mexique.

Les ruines de Tulum sur la Riviera Maya sont l’un des sites archéologiques les plus visités au Mexique.

Shutterstock

Cela peut être le chaos pendant les vacances de printemps, mais la côte mexicaine du Yucatan a bien plus à offrir que des bars de plage bruyants.

Ici, les voyageurs peuvent visiter les ruines mayas en bord de mer, faire de la plongée avec tuba dans des cenotes à moitié engloutis (cavernes de calcaire naturel), nager avec les requins baleines ou faire de la plongée sous-marine dans la deuxième plus longue barrière de corail du monde.

Côte dalmate, Croatie

La côte dalmate possède l'un des littoraux les plus spectaculaires d'Europe.

La côte dalmate possède l’un des littoraux les plus spectaculaires d’Europe.

Shutterstock

La magnifique côte adriatique de la Croatie est devenue une sensation du jour au lendemain après la dissolution de la Yougoslavie – et pour une bonne raison.

La côte est parsemée de villes médiévales fortifiées comme Dubrovnik et de ruines romaines bien conservées telles que le palais de Dioclétien à Split.

Au large des côtes se trouvent 78 îles qui peuvent être explorées en bateau à voile, en yacht à moteur ou en ferry, tandis que des attractions naturelles fraîches comme les chutes d’eau du parc national des lacs de Plitvice sont situées à l’intérieur des terres.

Raja Ampat, Indonésie

Les récifs coralliens de Raja Ampat sont considérés parmi les meilleurs au monde.

Les récifs coralliens de Raja Ampat sont considérés parmi les meilleurs au monde.

Goh Chai Hin / AFP / Getty Images

Situé à l’extrême est de l’Indonésie, Raja Ampat, ou les «Quatre Rois», et ses jardins de corail immaculés sont l’un des Saint Graal de la plongée sous-marine mondiale, mais il y a aussi beaucoup à voir sur le rivage.

Comprenant plus de 1 500 petites îles, la région présente également des brins de sable blanc isolés, des cavernes calcaires et des jungles qui abritent des oiseaux de paradis flamboyants.

Parc national de Kenai Fjords, Alaska

Kenai Fjords a été désigné parc national en 1980.

Kenai Fjords a été désigné parc national en 1980.

Shutterstock

Les étonnants fjords de Kenai dans le golfe d’Alaska sont réputés pour leurs icebergs et leurs glaciers de marée.

Que ce soit lors d’une croisière d’une journée au départ de Seward ou d’une expédition en kayak d’une semaine, les visiteurs sont sûrs d’avoir des rencontres rapprochées de la nature avec des baleines, des ours, des orignaux et toutes les autres créatures qui habitent cette région.

Costa Verde, Brésil

Costa Verde est également connue sous le nom de

Costa Verde est également connue sous le nom de “Côte Verte”.

Shutterstock

Au-delà d’Ipanema et de la haute statue de Cristo Redentor se trouve un tronçon encore plus spectaculaire de la côte brésilienne, la “Côte Verte” entre Rio de Janeiro et São Paulo.

Nommée pour sa luxuriante forêt tropicale atlantique, la côte va et vient entre les plages festives et les rives isolées, les villes de villégiature et les îles inhabitées.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page