Sports

Mediapro, une situation vraiment catastrophique

Alors que Jaume Roures a tenté de défendre le projet de Mediapro, Capital révèle ce mercredi que le groupe espagnol n’a plus les moyens financiers d’honorer ses engagements.

113 millions d’euros. A en croire l’agence de notation Moody’s, c’était la somme en possession de Mediapro, fin septembre. Et ce alors que le groupe espagnol devait s’acquitter, début octobre, des 172 millions de la deuxième traite à verser à la Ligue selon le contrat passé entre les deux parties au moment de l’attribution des droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2. Mediapro n’a donc pu honorer cette deuxième traite et espère depuis renégocier le contrat à la baisse.

La LFP a beau s’être tourné vers Joye Media SL, la holding détentrice de Mediapro, devant le tribunal de commerce de Paris et la justice espagnole, l’espoir d’obtenir gain de cause est donc nul compte-tenu de l’état des finances du groupe espagnol.Mediapro a bien levé 110 millions d’euros en juin, mais cette somme n’a servi qu’à honorer le premier paiement à la Ligue. Une deuxième levée de fonds n’est pour l’heure pas d’actualité et les abonnements, estimés autour de 300 000 ne permettent pas de dégager suffisamment de revenus. Et c’est un euphémisme puisque pour l’heure les recettes liées aux abonnés, saisies depuis mi-octobre par la LFP, n’excèdent pas les 7 millions d’euros.

Nous maintenons notre projet

Présent en conférence de presse ce mercredi, Jaume Joures s’est pourtant voulu optimiste, annonçant « maintenir le projet». «Nous avons gagné un appel d’offres il y a deux ans. Il n’était pas surpayé, en comparaison avec les autres ligues européennes. Pour 80% de la Ligue 1 et 780 millions, c’était un prix correct. Les associés chinois sont entrés par la suite dans notre capital. Notre projet était pour quatre ans », a-t-il ainsi expliqué dans des propos relayés par L’Equipe, ajoutant : « Nous le maintenons. On savait qu’il ne serait pas rentable dès la première année. On savait qu’on aurait pas des millions d’abonnés dès le premier jour. On se tient à ce projet.»  

Et le dirigeant catalan d’annoncer qu’un conciliateur avait été nommé afin de trouver un terrain d’entente avec la Ligue. « Nous avons confiance dans la procédure de conciliation. Pendant les plusieurs semaines que cela va prendre, nous avons le temps de trouver des solutions raisonnables », a-t-il confié, renchérissant, mettant les difficultés de Mediapro sur le dos du Covid : « Je ne vois pas pourquoi on ne trouverait pas des solutions. Le contrat est pour durer. Nous avons cette volonté là. La seule chiose que nous demandons c’est de nous adapter à la situation pour cette saison. Je ne peux pas croire qu’on ne va pas s’en sortir. Nos demandes concernent cette saison concernée par la Covid. »

Lire aussi:
La catastrophe Mediapro, c’était prévisible
« Le football français traverse la plus grave crise de toute son histoire »
Les GAFA au secours de la Ligue 1 ?

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/16

    Les stars du foot à 90 ans

    Voici à quoi ressembleront Cristiano Ronaldo, Lionel Messi, Neymar ou encore Kylian Mbappé lorsqu’ils seront (beaucoup) plus âgés…

  • 2/16

    Serge Gnabry

    Inarrêtable avec l’Allemagne, lui qui totalise 14 buts en 15 sélections.

  • 3/16

    Antoine Griezmann

    Dans le dur, aussi bien avec le FC Barcelone qu’en équipe de France.

  • 4/16

    Eden Hazard

    Disparu des radars depuis l’été dernier et son transfert au Real Madrid pour 100 millions d’euros.

  • 5/16

    Harry Kane

    Toujours aussi décisif avec Tottenham, un peu moins avec l’Angleterre.

  • 6/16

    Robert Lewandowski

    Auteur d’une saison pleine avec le Bayern Munich, qui aurait dû lui rapporter le Ballon d’Or.

  • 7/16

    Sadio Mané

    Toujours affûté avec Liverpool, lui a inscrit 3 buts en 3 matches de Premier League cette saison.

  • 8/16

    Kylian Mbappé

    Attendu au tournant en cette saison 2020-2021 cruciale pour le PSG et les Bleus.

  • 9/16

    Lionel Messi

    Toujours fringant malgré un été agité, marqué par son départ avorté du FC Barcelone.

  • 10/16

    Neymar Jr

    Bien parti pour affoler les compteurs cette saison, avec le PSG et le Brésil.

  • 11/16

    Paul Pogba

    Invité à retrouver son meilleur niveau avec Manchester United après une saison gâchée par les blessures.

  • 12/16

    Sergio Ramos

    Capitaine d’un Real Madrid et d’une sélection espagnole qui joueront gros cette saison.

  • 13/16

    Cristiano Ronaldo

    Inusable avec la Juventus et en quête du record de buts inscrits sur la scène internationale avec le Portugal.

  • 14/16

    Mohamed Salah

    Déterminant depuis deux saisons avec Liverpool et appelé à confirmer, encore et toujours…

  • 15/16

    Luis Suarez

    A l’aube d’un nouveau défi, peut-être le dernier de sa carrière, à l’Atlético Madrid après un divorce douloureux avec le Barça.

  • 16/16

    Virgil van Dijk

    Attendu comme le patron des Pays-Bas à l’Euro 2021, un rôle qu’il assume déjà à Liverpool.



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page