Auto-Moto

Emission 1 : La compétition électrique, catalyseur d’innovation pour les voitures de demain

L’humain au service de la performance

Parmi les 12 équipes engagées, on retrouve de nombreux grands constructeurs : Audi, Nissan, BMW, Jaguar… Et DS Automobiles, seul constructeur français sur la grille. Mais la jeune marque a rapidement su trouver sa place : depuis son engagement dans la discipline 100% électrique en 2015, l’écurie s’est imposée comme une référence du sport et a d’ailleurs réalisé l’exploit de remporter cet été le double titre, pilote et équipe, pour la 2ème année consécutive !

Sur la route comme sur la piste, mettre l’humain et les savoir-faire de chacun au cœur de l’effort, c’est le pari réussi de l’équipe DS Performance en Formule E !

Accélérer l’innovation, de la piste à la route

Ce succès, DS Automobiles s’en sert comme d’un laboratoire d’innovation. Ensemble, Sandy Heribert et Jean-Louis Moncet abordent les parallèles entre le sport et la route : esprit d’innovation, savoir-faire, apprentissage accéléré…

C’est le cas notamment de DS 7 CROSSBACK E-TENSE 4X4 300, que Xavier Mestelan Pinon, Directeur de DS Performance emmène sur les traces de l’E-Prix de Paris. L’occasion de montrer à quel point les technologies développées en Formule E se retrouvent dans les voitures de la marque : batteries similaires, modes de conduite ou récupération de l’énergie au freinage, savoir-faire issu tout droit des efforts en compétition de la marque. A la clef, une conduite efficiente et confortable, mais aussi performante : le SUV est disponible en deux versions de 225 et 300 chevaux, allant jusqu’à 58 km d’autonomie (cycle WLTP) en mode 100% électrique.

 


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page