Politiques

Enseignant décapité dans les Yvelines : marche blanche à Paris


Devant le collège du Bois-d’Aulne à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), où enseignait le professeur Samuel Paty, un parterre de fleurs et d’hommages ne cesse de s’étendre. Des mots pour dire leur soutien et leur indignation, à l’image d’un riverain qui témoigne au micro de France 3 dimanche 18 octobre : “Je viens tous les matins devant le collège, c’est ma manière à moi de pouvoir exprimer ce que je ressens. Je reste sans mot.” À Conflans-Sainte-Honorine, c’est l’émotion et l’incompréhension : “Ce geste est inacceptable, c’est important qu’on montre qu’on soutient les profs, qu’on soutient la République“, explique une femme devant le collège.

Dimanche 18 octobre après-midi à Paris, un rendez-vous est donné place de la République avec pour seul mot d’ordre : combattre l’obscurantisme à la lumière de l’éducation. Une forte mobilisation est attendue après l’émotion suscitée par l’attentat dont a été victime le professeur d’histoire-géographie Samuel Paty. Parmi les personnalités qui seront présentes dans l’après-midi, se trouveront deux membres du gouvernement : Jean-Michel Blanquer, le ministre de l’Educationet Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté auprès du ministre de l’Intérieur. Jean-Luc Mélenchon, leader de La France insoumise, ainsi que Yannick Jadot (EELV), l’ancien Premier ministre Manuel Valls et la présidente de la région Île-de-France, Valérie Pécresse, figureront également parmi les participants. Tous devraient défiler à partir de 15 heures et espèrent une mobilisation massive dans le respect des règles sanitaires et sous le contrôle des forces de l’ordre.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page