Sports

Joli score d’audience pour les Bleus

Trulli

Précédent
Suivant

  • 1/13

    France-Portugal

    Pas de vainqueur entre les champions du monde et les champions d’Europe (0-0)

  • 2/13

    Les notes des Bleus

    Didier Deschamps avait reconduit son 4-4-2 losange, qui avait bien fonctionné contre l’Ukraine, en intégrant les titulaires habituels.

  • 3/13

    Hugo LLORIS (7)

    Le gardien des Bleus n’a pratiquement rien eu à faire jusqu’au temps additionnel, où il sort deux belles parades sur des frappes de Renato Sanches (90e+1) et surtout Cristiano Ronaldo (90e+3). Rassurant.

  • 4/13

    Benjamin PAVARD (5)

    On l’a vu prendre son couloir, mais de façon trop intermittente. Parfois secoué physiquement, il a globalement tenu le choc.

  • 5/13

    Raphaël VARANE (6)

    Cristiano Ronaldo n’a pas marqué, donc on peut estimer que le défenseur central des Bleus a réussi son match.

  • 6/13

    Presnel KIMPEMBE (7)

    Dans la lignée de ses prestations avec le PSG, il a montré toute sa solidité sur le plan défensif (5e, 14e, 48e…) et s’est même permis une belle montée (56e). Il s’impose comme LE titulaire aux côtés de Varane.

  • 7/13

    Lucas HERNANDEZ (7)

    Il réalise l’action défensive du match, avec ce tacle rageur devant Cristiano Ronaldo (24e). Alors qu’il joue peu en club, ce match va le rassurer.

  • 8/13

    N’Golo KANTE (4,5)

    Ce poste de sentinelle l’empêche de faire parler son volume de jeu. Il aurait pu en faire plus offensivement, alors que les Bleus étaient à 4 contre 3 au milieu.

  • 9/13

    Paul POGBA (6)

    Pour sa première titularisation avec les Bleus depuis 16 mois, il a été le milieu le plus en vue offensivement, avec une tête dans la surface (17e), une bonne ouverture pour Griezmann (32e) et une frappe puissante (76e). Bémol, il a parfois souffert physiquement lorsqu’il fallait défendre.

  • 10/13

    Adrien RABIOT (4,5)

    Un match utile sur le plan défensif, mais un apport bien trop insuffisant en attaque, alors que ce système demande des projections des milieux.

  • 11/13

    Antoine GRIEZMANN (4)

    Didier Deschamps l’a encore placé au coeur du jeu, mais le Barcelonais, qui avait Danilo Pereira dans sa zone, a très peu réussi à trouver ses attaquants, sans que ce soit uniquement sa faute. Une bonne frappe sans angle (32e).

  • 12/13

    Kylian MBAPPE (5)

    Il est le seul attaquant français à avoir fait une différence balle au pied (47e), mais son problème est ailleurs: loin du but, il contribue trop peu au jeu des Bleus. Remplacé par COMAN (84e).

  • 13/13

    Olivier GIROUD (4)

    A la fête mercredi contre l’Ukraine, l’avant-centre des Bleus a vite compris qu’il allait vivre un match difficile, avec le coup reçu à la tête dès la 1ère minute. Une seule demi-occasion à son crédit (44e). Anthony MARTIAL l’a suppléé (74e).


Le choc de Ligue des nations entre la France et le Portugal a permis à M6 d’être en tête des audiences, dimanche.

Si le match amical entre la France et l’Ukraine n’avait pas déchaîné les foules, avec une audience de 4,6 millions de téléspectateurs, le choc entre la France et le Portugal, dans le cadre de la Ligue des nations, a connu un bien meilleur succès.

La rencontre a en effet réuni 5,99 millions de téléspectateurs. De quoi permettre à M6 d’être en tête des audiences avec 25,1% de part d’audience, devançant TF1 (3,3 millions de téléspectateurs) et France 2 (2,7 millions).



Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page