Sports

Pourquoi Pellistri a finalement recalé l’OL

Alors qu’il avait un accord avec l’OL, la jeune pépite uruguayenne Facundo Pellistri a opté en toute fin de mercto pour Manchester United. Il s’explique. 

Le 5 octobre dernier, date du dernier jour du mercato, Manchester United a officialisé la venue d’un jeune jouer prometteur en la personne de Facundo Pellistri. Recruté pour 10 millions d’euros en provenance de Penarol, l’ailier de 18 ans était également à deux doigts de s’engager avec l’Olympique Lyonnais. Les Rhodaniens avaient même une longueur d’avance, mais l’arrivée des Red Devils dans les négociations a tout boulversé.

« Emouvant pour moi et ma famille »

Pellistri ne pouvait tout simplement pas dire non à la formation dirigée par Ole Gunnar Solskjær. D’ailleurs, encore aujourd’hui, la pépite uruguayenne a du mal à s’en remettre. «C’est incroyable. Je n’ai fait mes débuts avec l’équipe première il y a un peu plus d’un an. C’était inimaginable et jouer dans la première équipe avec Penarol et maintenant le faire avec Manchester United. Je n’aurais jamais rêvé de ça et c’est quelque chose de très émouvant pour moi et ma famille», s’est-il enthousiasmé à Telemundo.

« J’ai hâte de commencer »

Il faut dire aussi que la Premier League est un championnat qui l’a toujours fait rêver… Dans ces conditions, difficile pour les Gones de faire le poids. «On a beaucoup parlé des deux offres et heureusement, il y a d’abord eu Lyon, puis Manchester et je suis très heureux de cette opportunité, a-t-il assuré. La Premier League est un championnat que je regarde toujours avec mes parents, voir ces grandes équipes et maintenant avoir la chance de jouer là-bas, je ne pouvais pas l’imaginer… Maintenant que j’ai la chance de jouer là-bas, j’ai hâte de commencer une nouvelle aventure et de voir comment est le rythme et s’il est aussi rapide qu’on le dit.»

Lire aussi:

« Content » de rester à l’OL, Aouar affiche ses ambitions
Depay attend des prétendants pour janvier
Toko-Ekambi, ça ne s’arrange pas


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page