Politiques

Sophie Pétronin libre : les retrouvailles touchantes


Après plus de 1380 jours de détention, Sophie Pétronin foule le tarmac de l’aéroport de Villacoublay (Yvelines). Accueillie par le chef de l’État, elle fait ses premiers pas en France depuis quatre années. Ses trois petits-fils sont présents, elle tombe dans leur bras. Leur grand-mère était la dernière otage française dans le monde. Une famille réunie, pour qui le cauchemar a pris fin jeudi 8 octobre.

À 19 heures, au Mali, un cri déchire la nuit : “Maman ! Maman !“. Sébastien Chadaud-Pétronin a retrouvé sa mère. Sophie Pétronin est libre : “Je vais très bien. Je n’ai pas de problème. Aucun problème. J’ai vu le médecin je n’ai aucun problème de santé, je vais bien. J’ai perdu un peu de poids et quatre dents en bas“, a déclaré, jeudi 8 octobre, l’ex-otage. Son fils n’a jamais cessé de se battre. Des années d’angoisses, de doutes, d’espoir, jusqu’à leurs retrouvailles. Sophie Pérotin prononce quelques mots pour son fils : “Pardonne-moi, je t’ai donné beaucoup de peine, des soucis, du travail, pour m’aider à sortir de là où j’étais alors vraiment je te demande de me pardonne.


Le JT

Les autres sujets du JT


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page