Politiques

Jean Castex fustige des “lâches individus” qui ont “pris pour cible la République”


Le Premier ministre a réagi à la violente agression subie par deux policiers de la police judiciaire à Herblay, mercredi soir.

Après Gérald Darmanin, Jean Castex durcit lui aussi le ton. Le Premier ministre a fustigé, jeudi 8 octobre, les trois personnes qui ont “odieusement attaqué” et grièvement blessé par balle deux policiers à Herblay (Val-d’Oise), de “lâches individus” qui “ont aussi pris pour cible la République“, a écrit le chef du gouvernement sur Twitter. Il affirmé également sa “solidarité avec les familles de nos héros du quotidien et indéfectible soutien à leurs collègues“.

Deux policiers en mission de surveillance ont été attaqués et grièvement blessés par balle par trois individus qui leur ont volé leurs armes, mercredi soir à Herblay, (Val-d’Oise), un acte d’une “grande sauvagerie“, selon le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin.

Cette attaque intervient à la veille d’un déplacement du Premier ministre à Toulouse où il doit signer le premier “contrat de sécurité intégrée” avec le maire de la ville après avoir échangé avec des forces de l’ordre.




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page