Femme

Cyril Lignac révèle tous ses secrets pour fondre de plaisir

L’été est à peine fini que notre estomac volatile s’est déjà empressé de trahir les salades estivales pour des plats bien moins healthy… mais bien plus réconfortants. A vrai dire, on connaît tous ce sentiment : quand les températures chutent, on réclame immédiatement du “consistant”, et la table d’été ne ressemble plus du tout à celle de l’instant présent. 

Les assiettes se garnissent d’ingrédients plus lourds, plus gras, plus gourmands. On se tourne ainsi vers le genre de plat qui tient au corps et promet de nous tenir chaud en ces temps frisquets… Et voilà que le sujet raclette est remis sur la table ! 

Raclette : tous les conseils de Cyril Lignac pour la rendre inoubliable

S’il nous régale de recettes toutes les fins d’après-midi dans son émission “Tous en cuisine”, le chef réputé ne s’est pour l’instant, encore jamais penché sur le sujet de la raclette. Mais sur RTL, le 2 octobre dernier, le silence était enfin brisé et Cyril Lignac révélait alors tous ses secrets pour faire une raclette digne de ce nom

Le morbier est à privilégier

Si le fromage de raclette est bien évidemment au coeur du succès gustatif de cette spécialité suisse, le chef préconise de temps en temps de varier les plaisirs en le remplaçant par du morbier. Celui apporterait une “saveur plus particulière” selon ses dires.

Varier les plaisirs en charcuterie 

Les non-consommateurs de viande, adeptes de la raclette végétarienne, ne seront pas concernés par cette information. Pour les autres, Cyril Lignac conseille d’ajouter, en plus du jambon traditionnel (cru ou cuit), de la viande des Grisons ou encore des saucisses.

Des accompagnements supplémentaires en plus des pommes de terre

En plus des pommes de terre, le chef accompagne sa raclette d’une salade verte avec vinaigrette pour apporter fraîcheur et légèreté à ce plat assez lourd. Autre touche végétale : des champignons de Paris, cuisinés en poêlée avec de l’ail. D’autres types de champignons feront aussi très bien l’affaire.

Les condiments sont les bienvenus

Certains diront qu’ils le savaient déjà… Mais il est toujours bon de le rappeler même aux palais les plus expérimentés. Selon Cyril Lignac, une bonne raclette s’accompagne aussi… de bons cornichons. Le chef insiste pour que l’on privilégie des “cornichons français et cultivés en France”. S’il nous laisse le choix en ce qui concerne la marque, il recommande fortement ceux de la Maison Marc.

La rédaction déclare désormais la saison de la raclette, ouverte !

A lire également :




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page