People

Meghan Markle au côté d’un malfrat : cette photo qu’elle aimerait oublier…


Féministe revendiquée, divorcée, politiquement engagée… De quoi faire frémir la très conservatrice couronne britannique ainsi que ses supporters les plus frileux au changement et à la modernité. Une image clivante qui colle à la peau de Meghan Markle, aimée ou détestée. Une image qui ne va pas s’améliorer outre-Manche depuis qu’une photo d’elle avec un malfrat a refait surface.

Lorsqu’elle était actrice, l’ancienne star américaine de la série Suits arpentait de temps à autre des soirées, des avant-premières ou des cocktails mondains pendant lesquels les guest lists étaient moins rigoureuses que celles imposées par la famille royale lorsqu’elle organise un événement. Ainsi, Meghan Markle a notamment eu l’occasion de participer à un dîner du Global Gift Gala, une soirée qui lève des fonds pour diverses associations. En 2013, elle y avait pris part à Londres. Sur le photocall, elle avait alors notamment posé pour les photographes en compagnie de Mansoor ‘Manni’ Hussain, un sulfureux homme d’affaires. Ce dernier s’est d’ailleurs aussi immortalisé avec Beyoncé ou Simon Cowell.

Comme le rapporte le site du Daily Mail – qui est plutôt du côté des anti-Meghan depuis son mariage avec le prince Harry en 2018 – la photo de la rencontre entre l’ancienne actrice âgée de 39 ans et le businessman de 40 ans vient de remonter à la surface. Problème : il est dans le collimateur de la police et est soupçonné d’être un malfrat. “Les enquêteurs pensent que le promoteur immobilier a blanchi d’énormes sommes d’argent pour des réseaux criminels liés à un meurtrier condamné, pour des trafiquants de drogues et d’armes. La National Crime Agency a saisi pour presque 10 millions de livres sterling au promoteur“, peut-on lire. Un promoteur ayant géré dans son catalogue immobilier jusqu’à 45 demeures à travers le Royaume-Uni.

Ce cliché au côté de Meghan Markle vient rappeler son passé de socialite et de personnalité supposément avide de notoriété. Une ex-amie avait ainsi affirmé qu’elle voulait absolument un mec connu. La duchesse, qui a de nouveau posé ses valises avec son mari et leur fils Archie à Los Angeles, était-elle à l’époque prête à rencontrer n’importe qui pour se faire un réseau et un peu de pub ? Quoi qu’il en soit, aujourd’hui elle a retravaillé son image et contrôle nettement mieux ses fréquentations. Il faut dire que son image est importante car c’est cela qu’achètent les marques et employeurs qui lui proposent des contrats depuis qu’elle a déclaré vouloir – comme Harry – son indépendance financière par rapport à la famille royale…


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page