Femme

Ces stars qui se battent contre l’endométriose

  • Imany

    La Chanteuse Imany, ambassadrice de l’association Endomind, informe sur la maladie. “J’ai été diagnostiquée à l’âge de 23 ans. J’étais en vacances à Tahiti chez mes parents. J’avais tellement mal que j’ai été en urgences chez un gynéco. Pour lui, j’avais trop mal pour que ce soit normal. Etant donné qu’il n’arrivait pas à m’ausculter, il m’a envoyée chez un chirurgien gynéco. J’ai passé un cœlioscopie et le diagnostic est tombé” 

  • Daisy Ridley

    La jeune actrice Daisy Ridley a annoncé sa maladie sur son compte Instagram en 2016. 

    “À l’âge de 15 ans, on m’a diagnostiqué l’endométriose. Une endoscopie de l’abdomen, de nombreuses consultations et huit and de traitement plus tard, la douleur est revenue et ma peau est dévastée”

  • Julia Paredes

    Julia Paredes, la célébrité de télé-réalité est aujourd’hui maman et elle partage son quotidien dans l’émission Mamans et Célèbres.

    “J’ai des règles douloureuses, ça provoque des kystes. Un spécialiste m’a expliqué que j’avais cette chance que la maladie ne soit pas à un stade trop élevé parce que je peux tomber enceinte mais qu’il y a des problèmes” 

  • Cyndi Lauper

    C’est à travers son livre intitulé « A Memoir » que la chanteuse Cyndi Lauper exprime être atteinte d’une des formes les plus graves d’endométriose.

  • Dolly Parton

    C’est en 1982, lors d’une tournée, que la chanteuse Dolly Parton est hospitalisée pour une hystérectomie partielle.

    “C’était une période horrible de ma vie. Chaque jour, je me disais : ‘Si seulement j’avais le courage de me suicider!'” 

  • Emma Buton

    Emma Bunton, l’ex-Spice Girl a révélé avoir été diagnostiquée à l’âge de 25 ans. 

    “Je me souviens lorsque le docteur m’a dit : 50% des femmes souffrant d’endométriose ont des enfants. J’ai alors pensé, seulement 50% ça m’a totalement effrayé, j’avais très peur. J’ai eu tellement peur de ne pas être capable d’être mère”

  • Laetitia Milot

    Laetitia Milot, maman depuis 2017, elle a révélé son combat dans son livre « C’est pour quand le bébé ? »

    “La maladie est là, je n’ai pas honte d’en parler, j’ai envie de sensibiliser le public à cette maladie à travers EndoFrance, une association de lutte contre l’endométriose. Cette maladie provoque des souffrances terribles” 

  • Lena Dunham

    Lena Dunham, aujourd’hui âgée de 34 ans, a évoqué son hystérectomie en 2018.

    “C’est comme si on m’avait versé un mélange de vinaigre de bicarbonate de soude dans le ventre. Ça bouillonne, ça pétille et ça se répand partout”

  • Lorie

    La chanteuse Lorie est atteinte de l’endométriose et se bat aujourd’hui pour la légalisation de la congélation d’ovocytes en France.

    “Les premiers signes de la maladie ont été les douleurs. Des douleurs mais atroces !”

  • Susan Sarandon

    Susan Sarandon, s’était exprimée lors du bal de charité de l’Endometriosis Foundation of America, en 2011 en expliquant “qu’au bout d’un moment, on est tellement habituée à la douleur qu’on ne se rend même plus compte que ce n’est pas normal”

  • Tia et Tamera Mowry

    Tia Mowry, l’une des jumelles en tête d’affiche de la série Sister Sister est aujourd’hui maman de deux enfants. 

    “L’endométriose est une maladie hautement inflammatoire, j’ai donc décidé de supprimer les aliments de mon alimentation qui provoquent une inflammation dans le corps”

  • Whoopie Goldberg

    En 2009, Whoopi Goldberg a incité sur la nécessité de mettre en place une plus grande sensibilisation lors du bal de charité de l’Endometriosis Foundation of America.

    “Je pensais vraiment que tout le monde savait ce qu’était l’endométriose. Je me suis aperçue que certains croyaient qu’il s’agissait d’une maladie sexuellement transmissible ou d’une infection bénigne”

  • Enora Malagré

    Enora Malagré, comédienne et animatrice, elle partage son expérience douloureuse en publiant « Un cri du ventre »

    “À l’époque de TPMP, j’ai fait trois fausses couches par an : ça m’a bouffé la vie” 

  • Halsey

    Halsey, la jeune chanteuse de 21 ans a révélé son combat à travers un message sur Twitter en 2016. 

    “Si vous souffrez d’endométriose, sachez que vous n’êtes pas seule. Je connais la souffrance, la déprime qui vont avec. Je sais ce que ça fait de se sentir prisonnière et affaiblie”

  • Hillary Clinton

    Hillary Clinton a connu des difficultés à tomber enceinte de sa fille Chelsea.

  • Jenny Mccarthy

    Jenny McCarthy souffre elle aussi de l’endométriose.

  • Jilian Michaels

    Jilian Michaels a déclaré dans une interview qu’elle avait appris très tôt qu’elle était atteinte de l’endométriose.

    “On m’a toujours dit que j’aurais des problèmes de fertilité. Pourquoi ai-je cette maladie? J’ai entendu tout et n’importe quoi: ‘Vous avez trop de caféine dans le corps’, ‘C’est génétique’, ‘Il faut vous mettre sous pilule contraceptive’, sauf que je suis contre les hormones synthétiques. Je savais que je devrais être opérée si je voulais avoir un bébé. Je ne m’en sentais pas capable”

  • Sonia Dubois

    Sonia Dubois, journaliste et chroniqueuse n’hésite pas à témoigner et à prendre la parole pour lutter et faire connaitre cette maladie.

    “Je porte un regarde de “miraculée” enfin tout le monde sait, connaît ce dont nous souffrons… je ne dis pas pour autant que tout le monde comprend !”

  • Julia Bradbury

    L’animatrice de télévision Julia Bradbury, a appris lors d’un rendez-vous banal en 2006, qu’elle souffrait d’endométriose.

  • Meg Cabot

    La célèbre romancière Meg Cabot a appris en 2007 qu’elle souffrait d’endométriose.

    “Ça m’a vraiment perturbée. Je n’aurais jamais cru que j’avais cette maladie. Je suis cybercondriaque et ça m’énerve d’avoir vécu avec une pathologie pendant 28ans sans jamais l’envisager ! Il y a un gros problème” 

  • Padma Lakshmi

    Padma Lakshmi, cofondactrice de l’Endometriosis Foundation of America, lutte pour faire connaitre la maladie. 

    “J’ai eu mes règles quand j’avais 13 ans et je n’ai été diagnostiquée qu’à 36 ans. C’est 23 ans, 12 mois par an, 12 semaines à partir de, vous savez, que je manquais à la pratique du volleyball, à la danse scolaire, aux examens de mi-session, aider ma mère à préparer le repas de famille.”

  • Pamela Anderson

    C’est durant le tournage du film Barb Wire que Pamela Anderson est immédiatement conduite à l’hôpital suite à un malaise.




  • Source link

    Afficher plus

    Articles similaires

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Bouton retour en haut de la page