Sports

Ben Arfa va faire son retour en Ligue 1 !

Un peu plus d’un an après son départ du Stade Rennais, Hatem Ben Arfa s’apprête à retrouver les pelouses du championnat. Libre de tout contrat depuis la fin de son aventure à Valladolid, le Français va s’engager avec Bordeaux.

Le Tour de Ligue 1 de Hatem Ben Arfa va rependre. Après Lyon, Marseille, Nice, Paris et Rennes, c’est en effet à Bordeaux que l’international tricolore devrait désormais évoluer. A en croire L’Equipe, l’ancien Magpie est en passe de rejoindre les Girondins, moyennant un contrat d’un an avec une deuxième année en option.

Parti libre du Stade Rennais l’été dernier, le natif de Clamart était resté plusieurs mois sans club avant de s’engager, en janvier, avec Valladolid. Alors que Ronaldo, le propriétaire des Pucelanos, fondait beaucoup d’espoirs sur le Français, son aventure en Espagne avait tourné au cauchemar, « HBA » devant au final se contenter de cinq courtes apparitions en Liga. De nouveau sans contrat et après une nouvelle saison quasi-blanche, Hatem Ben Arfa a suscité bien moins de convoitises que l’été dernier, où de nombreux clubs s’étaient manifestés pour s’attacher ses services. Mais déjà intéressé l’été dernier alors qu’il officiait sur le banc de Saint-Etienne, Jean-Louis Gasset est revenu à la charge.

Un génie du football

L’entraîneur de Bordeaux qui connaît bien le Français pour l’avoir eu sous ses ordres alors qu’il officiait aux côtés de Laurent Blanc en équipe de France, n’a jamais caché son admiration pour le joueur passé par l’INF Clairefontaine. « Bien sûr que Hatem, c’est la grande classe. Tous les bons joueurs sont de bonnes idées. Mais, je ne vais pas croire au Père Noël à mon âge. Hatem Ben Arfa, c’est un créateur, un génie du football. Si c’est possible… mais franchement je ne le sais pas », disait-il encore de lui cet été.

Et l’ancien coach des Verts peut être d’autant plus séduit à l’idée d’accueillir le Français que les Girondins n’ont enregistré aucun arrivée durant le mercato estival. La faute aux limites financières avec lesquelles doivent composer le club au scapulaire.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page