Femme

Anasatasia Salvi, Miss Franche-Comté évincée de Miss France à cause de ces deux photos dénudées


La jeune miss de 23 ans a dû jeter l’éponge à cause de deux photos dénudées artistiques réalisées en 2017.

Une nouvelle affaire de photos « dénudées ». Anastasia Salvi, élue Miss Franche-Comté et prétendante à la couronne de Miss France 2020 a été contrainte de démissionner suite à la publication de photos contraires au règlement.

Sur son compte Instagram ce mardi 6 octobre, la jeune femme de 23 ans a expliqué pourquoi elle avait dû jeter l’éponge, deux jours seulement après avoir été élue chez elle. « Voici les fameuses photos, (dont l’une est déjà publiée sur un article France Bleu). Ces photos ont été réalisées en 2017 dans le cadre d’un concours international pour deux marques de coiffure reconnues en France et partout dans le monde », a-t-elle écrit.

« Je comprends parfaitement »

« Ces photos sont bien évidemment artistiques, en aucun cas à caractère érotique, pornographique ou autres. Je comprends parfaitement la décision du comité Miss France mais suis forcément déçue. Merci à vous qui avez voté et cru en moi et m’avez apporté́ votre soutien », conclue-t-elle.
Interrogée suite à cette nouvelle polémique, Sylvie Tellier, patronne du comité Miss France, a donné des explications. « Le règlement est simple, a-t-elle dit à l’Est Républicain. Si une jeune fille a fait par le passé des photos en lingerie, nue ou à caractère pornographique, elle doit les soumettre au comité. La photo d’Anastasia Salvi n’a pas été soumise à l’appréciation du comité. Compte tenu de cette situation, elle a démissionné ».

A lire également :




Marie France, magazine féminin




Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page