Politiques

Paris et la petite couronne passent en zone d’alerte maximale, annonce Matignon

Olivier Véran avait prévenu lors de son point hebdomadaire, jeudi, qu’il laissait un sursis de trois jours à la capitale et sa proche banlieue. Délai qui n’a manifestement pas suffi à inverser la tendance.

C’était attendu, et c’est désormais effectif. Matignon annonce dimanche 4 octobre le passage de Paris et de la petite couronne − les départements des Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val de Marne  en zone d’alerte maximale, le plus haut degré sur l’échelle des restrictions avant le passage en état d’urgence sanitaire. Lors de son point hebdomadaire de jeudi, le ministre de la santé, Olivier Véran, avait donné un délai de trois jours à la capitale pour inverser la tendance, sous peine de la changer de catégorie. Ce sursis a expiré dimanche soir. La capitale rejoint la région d’Aix-Marseille dans cette catégorie.

Ces “mesures contraignantes”, qui dureront 15 jours, seront détaillées lors d’une conférence de presse lundi 5 octobre à 11h30 par la maire de Paris Anne Hidalgo et le préfet de police Didier Lallement et entreront en vigueur mardi, précise Matignon. Elles pourraient notamment entraîner la fermeture des cafés.

Les restaurants pourront rester ouverts avec un protocole adapté

En revanche, les restaurants pourront rester ouverts en zone d’alerte maximale avec un protocole sanitaire renforcé pour lutter contre l’épidémie du Covid-19, a précisé Matignon dimanche soir, ce qui signifie d’ailleurs que les établissements de restauration pourront rouvrir à Marseille à partir de lundi. Ils devront pour cela respecter des règles adaptées, qui seront détaillées lundi par les ministres concernés. 

“Le gouvernement a reçu ce [dimanche] soir l’avis du Haut Conseil de Santé Publique concernant l’ouverture des restaurants”, fait valoir Matignon auprès de l’AFP. “Un protocole sanitaire renforcé applicable dans les zones d’alerte renforcée ainsi que dans les zones d’alerte maximale sera mis en place et permettra de maintenir les restaurants ouverts.”

A la fac, une jauge limitée à 50% des places

Les salles de classe ou amphithéatres des universités ne pourront être remplis qu’à 50% de leur capacité au maximum en zones d’alerte renforcée et maximale, a ajouté Matignon, précisant que cette mesure s’appliquait à partir de mardi. Par ailleurs, et toujours pour faire face à un regain de circulation du Covid-19, le télétravail est “plus que jamais” privilégié dans ces mêmes zones, a rappelé le gouvernement.


Source link

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page